L’association yelimané dagakané dément les propos de Soumaila Cissé

1
L’association pour le développement de la commune de Yélimané connue sous le nom Yélimané DAGAKANE a rencontré la presse, hier dimanche, 29 avril 2018, en son siège sis à Baco djicoroni ACI. Cette rencontre qui était animée par leur président, M. Dama Konté, en présence de plusieurs membres consistait à apporter un ‘’démenti’’ aux déclarations de Soumaïla Cissé sur la situation conflictuelle entre le maire de la commune de Konsiga et ses populations. Pour l’association, le président de l’URD a tout faux. Occasion pour Yelimané DAGAKANE de le rayer définitivement de sa liste des candidats susceptibles de bien gérer le Mali. A titre de rappel l’affaire dite de Konsiga, dans le cercle de Yélimané (région de Kayes), a connu un rebondissement à la faveur de la conférence de presse, animée le mercredi, 25 avril 2018 à la Maison de la Presse par les partis de l’Opposition, En effet, le président de l’URD (Union pour la République et la Démocratie), Soumaïla Cpssé, chef de File de l’opposition, a indiqué ce jour que le domicile du maire URD de Konsiga a été incendié dans la nuit du 24 avril dernier par des manifestants, proches du pouvoir. Selon les explications du Chef de File de l’opposition, il a téléphoné au Premier Ministre, rencontré les ministres de la Sécurité et celui de l’Administration Territoriale. ‘’Rien n’a été fait pour sécuriser le maire et sa famille. Le malheureux maire et sa famille, sans domicile fixe, s’est réfugié dans la ville de Yélimané’’ avait indiqué M. Soumaïla Cissé. C’est en substance, ces propos qui ont fâché les membres de l’Association Yelimané DAGAKANE qui étaient face à la presse hier. Pour elle, le chef de file de l’opposition a fait de ‘’ fausses déclarations argumentées par des fausses images ‘’. Le président de l’association a également indiqué que le chef de file de l’opposition ne s’est même pas donné la peine de vérifier son information avant de la déclarer publiquement devant un parterre de journalistes. ‘’ Nous nous sommes rendus à l’évidence que Soumaïla Cissé n’est pas l’homme qu’il faut pour le Mali. Au jour d’aujourd’hui, nous n’avons aucun candidat, nous allons faire notre choix, mais il ne sera pas Soumaila Cissé’’, a déclaré le président. Pis encore, l’association indique qu’en plus de la non implication du Gouvernement pour régler définitivement le problème qui prévaut actuellement à Yélimané et ce depuis 2009, l’URD, à travers le député Mamadou Hawa Gassama et le maire Tamassa Kébé, a envenimé le problème. Aussi pour toute fin utile, l’association a tenu à indiquer que le maire est toujours chez lui.’’ il n’a pas quitté sa commune, son domicile n’a pas été incendié, seulement il a eu des altercations avec quelques jeunots de 13 à 14 ans qui ont déchiré ses habits’’, a indiqué l’association avant de conclure que ‘’ la diffusion des images de la visite du Gouverneur de Kayes qui tarde encore sur l’ORTM permettra à tout le monde de savoir que rien de tout ce qui a été dit par Soumaïla Cissé n’est une vérité’’. Par Mahamane TOURE Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here