Douanes maliennes : Pour le premier trimestre 2018, la mobilisation de recettes en deçà des objectifs de prévision

6
C’est ce qui ressort de l’analyse des indications chiffrées au niveau de l’Administration des Douanes maliennes. L’on a indiqué que 149,125milliards F CFA ont été mobilisés au 1er trimestre sur une prévision de 156,280 milliards de F CFA. Ce qui fait ressortir la non-atteinte du taux de prévision fixé pour cette période concernée. Il faut noter que les douaniers exercent dans un contexte de plus en plus difficile, notamment avec la volonté persistante de l’abaissement des importations au profit des exportations. En plus, les exonérations délivrées constituent une source importante de perte de recettes douanières. Toutes choses qui rendent plus difficile la mission de la Direction générale des douanes, notamment pour réaliser les objectifs de recettes à elle assignée dans un contexte pareil. Selon les informations, les soldats de l’économie de janvier à mars soit le premier trimestre de l’année 2018 ont mobilisé 149,125 milliards F CFA sur une prévision de recettes de 156,280 milliards F CFA, soit un taux de réalisation de 95,4% et un gap nominal de -7,155 milliards F CFA. Par rapport à l’année dernière, il y a eu une hausse de 4%. En terme de détail, il est à noter que pour les produits pétroliers, sur une prévision de 50,184 milliards FCFA au 31 mars 2018, il a été mobilisé la somme de 46,429 milliards FCFA, ce qui dégage un taux de réalisation de 92,52% et un gap nominal de -3,755 milliards FCFA ; pour les produits non pétroliers, il a été réalisé 102,695 milliards FCFA sur une prévision de 106,096 milliards FCFA, soit un taux de réalisation de 96,79% et un gap nominal de -3,401 milliards FCFA. En outre, il y a eu l’amélioration de janvier à mars passant de 45,838 milliards FCFA sur une prévision de 51,230 milliards FCFA en janvier à 47,287 milliards FCFA, à 52,298 milliards FCFA en février et de 56 milliards FCFA sur une prévision de 52,752 milliards FCFA. Le taux de progression est ainsi passé de 89,5% en janvier à 90,4% en février pour atteindre 106,2% au 31 mars. Il faut rappeler que l’Etat Malien a assigné à l’Administration des Douanes pour l’exercice budgétaire 2018, les prévisions des recettes de 641,1 milliards de francs CFA. Comparativement elles ont été revues à la hausse de l’ordre de 9,59% par rapport aux recettes de l’année précédente qui étaient de 585 milliards Francs CFA. Mahamane Maïga Lire sur Lejecom Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here