Fête du travail : L’UNTM affiche ses ambitions pour 2018

30
A l’occasion de la fête du Travail du 1er mai, le secrétaire général de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) Yacouba Katile était face à la presse ce jeudi 26 avril 2018 pour expliquer les acquis de 2017 et afficher les ambitions de l’organisation des travailleurs du Mali (UNTM) pour 2018. « Il est de tradition pour nous, à l’occasion de chaque 1er Mai fête Internationale des Travailleurs de marquer un arrêt avec une vision sur ce qui a été fait et ce que nous envisageons comme combat syndical à mener » tels ont été les mots du secrétaire général de l’UNTM Yacouba Katile à l’entame de ses propos. Selon lui, ces dernières années, lui et ses camarades étaient sur un chantier, celui de l’exécution du protocole d’Accord UNTM-gouvernement-Patronat du 28 octobre 2014, « ce protocole d’Accord renfermait 17 points qui ont connu des fortunes diverses dans leur exécution. Je parlerai de ceux qui à nos jours n’ont pas pu être exécutés, et l’impact positif de ceux ayant amélioré les conditions de vie et de travail de tous les travailleurs maliens » a dit M. Katile. Parmi ces points de protocole d’Accord du 28/10/2014 en souffrance, Katile a cité les points comme : la situation des travailleurs compressés, le maintien de l’UMPP dans le portefeuille de l’Etat ; la finalisation de l’octroi des 10% aux travailleurs de la Sotelma, la délivrance des certificats individuels aux travailleurs et de leur représentation au Conseil d’Administration ; l’augmentation de la valeur du point d’indice ; la diminution du taux de l’ITS à partir de juillet 2015 ; le relèvement du Salaire Minimum interprofessionnel garanti SMIG ; l’augmentation du taux des allocations familiales sont entre autres les points évoqués par le secrétaire général. Ainsi, compte tenu aussi des insuffisances à réduire la précarité des travailleurs et des populations par le gouvernement et au regard de la situation sécuritaire du pays, l’UNTM compte mettre un cahier qui portera des doléances liées aux disparités émaillant la fonction publique. Conscient du rôle et le poids de l’UNTM dans l’avènement de la démocratie au Mali, Yacouba Katile pense que le bien être des travailleurs et travailleuses passent aussi par une bonne gouvernance et une bonne politique de sécurité appliquée avec efficacité. Raison de plus l’UNTM veut aussi participer au changement en instruisant sa vision et ses besoins aux futurs prétendants de Koulouba à l’issu de la présidentielle à venir. « J’affirme haut et fort qu’en vue de la future échéance électorale présidentielle, l’UNTM déposera un manifeste à l’endroit de tous ceux qui aspirent à gérer la destinée des 18 millions de Maliens », a promis le secrétaire général Katilé. Amadou Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here