Présidentielle 2018: L’Organisation des jeunes pour la paix et le développement du Mali sollicite la candidature de Dr Cheick Modibo Diarra

15
A trois mois des élections présidentielles du 29 juillet 2018, les partis politiques, Associations et Organisations affûtent leurs armes pour remporter cette bataille électorale. C’est ainsi que le samedi 28 avril 2018, l’Organisation des jeunes pour la paix et le développement du Mali (OJPDM) a organisé un meeting à Bamako pour solliciter la candidature de Dr Cheick Modibo Diarra, président du Rassemblement pour le développement du Mali (Rpdm). Selon les organisateurs de cette manifestation politique, le choix de l’ancien Premier ministre, Cheick M Diarra s’explique par les actions qu’il a eu à poser dans le passé surtout dans le domaine de l’éducation et les actions de développement en faveur des femmes. C’était en présence de Cheick M Diarra lui-même qui a plutôt souhaité un grand rassemblement de la classe politique afin de sortir le Mali de l’abîme. Ce meeting a débuté par les mots du représentant du Collectif pour la défense de la République (CDR) qui a souhaité une alternance en 2018. A sa suite, le président de l’Organisation des jeunes pour la paix et le développement du Mali (OJPDM), Zoumana Sissoko dit Boua a fait savoir que ce meeting marque le lancement des activités de son organisation. L’un des objectifs de l’Ojpdm est de conscientiser la jeunesse du Mali. Avant de mettre l’accent sur l’éducation, l’insécurité, la politisation de l’armée. A ses dires, le choix de l’organisation s’est porté sur la personne de Cheick M Diarra à travers les actions qu’il a posées par le passé surtout dans le domaine de l’éducation et les actions de développement en faveur des femmes. « Nous avons tous décidé de soutenir la candidature de Cheick Modibo Diarra à l’élection présidentielle. L’heure n’est plus au grand discours mais plutôt à la responsabilité. Le Mali est sous tutelle, nous n’avons plus droit à l’erreur», a-t-il conclu. Quant à Dr Cheick Modibo Diarra, il a vivement remercié les organisateurs pour le choix porté sur sa personne. Avant de souhaiter un Mali qui donne l’égalité de chance à tous ses enfants. Selon lui, il faut un nouveau type de malien qui a l’amour du pays et qui respecte le bien public. « Avec 5000 euros (plus de 3 millions de FCFA), les experts peuvent élaborer un bon projet de société…Le Mali sortira de cette crise en travaillant », a-t-il dit. Par ailleurs, Cheick M Diarra a invité l’OJPDM à suivre la ligne de conduite de chaque candidat. A l’en croire, il y a plus de 160 partis politiques au Mali. A cet effet, Cheick Modibo Diarra a souhaité un grand rassemblement de la classe politique afin de sortir le Mali de l’abîme. Enfin, il a souhaité la paix au Mali. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here