Commune II du district de Bamako : Plus de 200 personnes issues des associations et partis politiques virent à l’URD

16

L’esplanade de l’hippodrome a servi de cadre, le mardi 2 mai 2018, à la cérémonie officielle d’adhésion de plusieurs militants du RPM, de la CNAS Faso Hèrè et des membres de plusieurs associations de la société civile dont l’Association pour la Promotion et la Réinsertion des Elèves Coraniques (APREC), l’Association Benkadi à l’URD. En tout, ils sont plus de 200 personnes à rejoindre le parti de la poignée de mains.

Le porte-parole de ces adhérents, Drissa Koné, ancien secrétaire général du CNAS Faso Hèrè, a indiqué qu’ils ont pris l’engagement de venir à l’URD pour des raisons multiples. Selon lui, lorsqu’on voit la gouvernance du pays, on se rend compte que le Mali a régressé dans tous les domaines (économique, sanitaire, alimentaire…). « Je pense qu’aujourd’hui, le Mali connait une période que nous n’avons jamais vécu », a-t-il précisé. Mieux, il dira que sur le plan sécuritaire, la situation s’est empirée. « En 2013, l’armée malienne était presque présente dans toutes les régions du Mali. Malgré qu’il y’avait des difficultés, elle était dans la région de Kidal, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui », a-t-il souligné. « Nous avons fait confiance au Président IBK en un moment croyant qu’il pouvait amener la paix, la sécurité au Mali. Mais nous avons vu que sous IBK, le Mali s’est retrouvé dans une situation plus grave qu’elle ne l’était avant. Donc, nous avons décidé d’adhérer à l’Urd parce qu’il y’a un débat au sein de ce parti, un débat qui prend en compte l’avis de tous les maliens et sans un débat on ne peut pas construire le pays », a-t-il déclaré. « Cela fait plus d’une année maintenant que le parti URD reçoit chaque fois des adhérents », a souligné l’honorable Gouagnon Coulibaly, secrétaire général de la section Urd de Kati et vice-président du Bureau National de l’URD. Parlant de l’objet de cette rencontre, il dira qu’ils ont organisé cette cérémonie pour recevoir ces associations afin que leur militants sachent qu’à partir d’aujourd’hui ils sont ensemble au sein du parti pour travailler afin que leur candidat passe dès le premier tour de l’élection du 29 juillet prochain. S’adressant aux nouveaux adhérents, il dira que ces adhésions sont comme une sorte de signal pour dire que ça marchera cette fois-ci. Par ailleurs, il a remercié ses militants pour leurs décisions, tout en précisant qu’à l’Urd il n’ya pas de membres fondateurs et nouveaux arrivants, mais qu’ils sont tous égaux. Alassane Touré, le secrétaire général adjoint de la section URD de la commune II, a fait savoir qu’ils sont fiers et heureux d’accueillir ce grand nombre de personnes venant de plusieurs groupes d’associations et transfuges de certains partis politiques. Plus loin, il dira que c’est un soulagement de voir aujourd’hui que la population est debout, les yeux ouverts par rapport à la situation du pays et déterminé à faire changer les choses. Ousmane Baba Dramé

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here