Revue à mi-parcours du Document de stratégie-Pays: Ouverture de la session

21
Laïco hôtel de l’Amitié abrite, depuis hier, la session technique de la revue à mi-parcours du Document de stratégie-pays (DSP) du groupe de la Banque africaine de développement au Mali pour la période 2015-2019. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Mme Sidibé Zamilatou Cissé, secrétaire générale du ministère de l’Economie et des Finances. Participent à cet atelier de deux jours, le responsable pays de la BAD, Djoussou-Lorng, des représentants des partenaires techniques et financiers et des services techniques et financiers. Cette session vise à concilier les différents axes du cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable (CREDD) et les cinq piliers d’intervention du groupe de la Banque africaine de développement au Mali (BAD-Mali). A l’entame de ses propos, Mme Sidibé Zamilatou Cissé a indiqué que la revue à mi-parcours du Document de stratégie-pays (DSP) de la BAD au Mali pour la période 2015-2019 constituait, aujourd’hui, le document de référence encadrant les interventions de cette banque dans notre pays. Le DSP-2015-2019 vise à contribuer à la réalisation de l’objectif du gouvernement de promouvoir une croissance forte, diversifiée et inclusive. A cet effet, il permet de diagnostiquer et d’identifier les difficultés qui ont émaillé le parcours. Ceci permet de garder la dynamique ou le cap, si la trajectoire est jugée satisfaisante, à défaut de se fixer de nouvelles orientations susceptibles de conduire les acteurs vers l’atteinte des résultats recherchés ou attendus. La présente revue est donc l’occasion pour les participants de discuter du Document de stratégie pays du groupe BAD au Mali, conformément aux orientations stratégiques que s’est fixées notre gouvernement dans le nouveau document de cadre unique de référence des politiques et stratégiques de développement. Aussi, le Document stratégie-Pays 2015-2019 du groupe BAD s’articule-t-il autour de deux piliers à savoir, l’amélioration de la gouvernance pour une croissance inclusive et le développement des infrastructures en soutien à la relance économique. Pour ce faire, ces deux piliers feront l’objet d’examen au cours de cette session, en vue d’apprécier leur pertinence et surtout leur cohérence avec les nouvelles politiques et stratégies de développement du Mali. Le Document de stratégie-pays est le cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable au Mali (CREDD 2016 -2018), dont la nouvelle phase est en cours de préparation pour la période 2019-2024. Le responsable pays de la BAD, Djoussou-Lorng, a expliqué que le DSP est en particulier aligné sur le CREDD 2016-2018 qui se décline en deux axes préalables. Le premier est la paix, la sécurité et la stabilité macroéconomique. Le second porte sur la croissance économique inclusive et durable, le développement social et l’accès aux services sociaux de base, et le développement institutionnel et la gouvernance. «Nous allons procéder à une revue participative approfondie qui indiquera, de la manière la plus objective possible, les points forts de la mise en œuvre de la stratégie entre 2015 et 2017, mais également les difficultés et contraintes rencontrées afin que les discussions politiques puissent aboutir à des décisions qui influenceront positivement la mise en œuvre de la stratégie au cours des deux années à venir», a-t-il détaillé. Le gouvernement et ses partenaires souhaitent que ce document mette en cohérence les politiques et stratégies en cours, dans le contexte des efforts de sortie de crise. Pour Mme Sidibé Zamilatou Cissé, le DSP permet l’intégration de la gestion axée sur les résultats (GAR) dans les politiques publiques, notamment dans la perspective de la budgétisation par objectif. Elle ajoutera que ce document doit conduire à un meilleur alignement des stratégies bilatérales d’appuis des partenaires techniques et financiers au Mali dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie commune d’accompagnement pays (SCAP) 2016-2018. Babba B. Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here