Célébration de la journée mondiale de la presse : La responsabilité de la presse pour des élections apaisées dans un contexte de crise au cœur des débats

8
La maison de la presse du Mali a abrité, hier jeudi 03 Mai 2018, la cérémonie officielle de la célébration de la 4eme édition de la semaine nationale de la liberté de la presse sur le thème « responsabilité de la presse pour les élections apaisées dans un contexte de crise.»La cérémonie était parrainée par Abdoulaye Sidibé, le président du CNEAME (Comité national de l'Egal Accès aux Média d'Etat), en présence de Harouna Touré, le ministre de l’économie numérique et de la communication et Ibrahim Coulibaly, le représentant du ministère de l’administration territoriale. Rato Moto Le 03 Mai est célébré partout dans le monde la liberté de la presse. « Medias, justice et état de droit : les contrepoids du pouvoir » est le thème retenu pour cette année. Cette journée permet de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession, elle célèbre aussi la liberté de la presse. Pour le parrain de cette 4eme édition, le rôle des journalistes est primordial en période d’élection. Selon lui un journaliste doit s’efforcer d’être non l’homme d’un instant mais l’homme de tous les instants. Suite à ces mots, le représentant du ministère de l’Administration territoriale a fait le point sur les préparatifs des élections. Selon lui, ils sont sur les préparations de deux scrutins : les élections présidentielles et les élections des députés de l’assemblée nationale. Pour les premiers scrutins, dira-t-il, les préparatifs commencèrent depuis 2017 avec la préparation technique et matérielle. « Le ministère de l’administration territoriale à pris les devant pour organiser les élections avec soin et déployer les matériels électoral… En 2018 le processus a continué, le ministère a fait une révision exceptionnelle des listes électorales. » Pour Harouna Touré, le ministre de l’économie numérique et de la communication le pays n’est pas en période de crise. Il a félicité le comité de pilotage de la maison de la presse. « C’est l’occasion pour moi de féliciter le comité de pilotage de la maison de la presse pour ce choix qui démontre à souhait votre engagement, votre impartialité pour la réussite du scrutin à venir. La célébration de la journée internationale de la liberté de la presse me donne l’occasion de noter quelques avancés que nous avons obtenue ensemble dans le domaine de la presse, on peut noter avec satisfaction la mise en circulation de la nouvelle carte de presse, d’un format plus petit et donnant plus de garanti de sécurité et de qualité. La délivrance de cette nouvelle carte est gratuite sauf en cas de perte ou de renouvellement», a déclaré le ministre. Il ajoutera que son département travaille sur la relecture de la loi spéciale sur le régime de la presse et le délit de presse pour que la dépénalisation de la presse soit une réalité au mali. Enfin la cérémonie a pris fin avec l’installation officielle de l’organe d’autorégulation composé de 07 membres. Assitan Siga Fadiga, stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here