Développement industriel : Inauguration du Dépôt Malien de Bitumes

24
Le ministre du Développement Industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, a inauguré, hier à Dara (commune rurale de Mountougoula), le Dépôt malien de bitumes (DMB). C’était en présence du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Kalifa Sissoko, du directeur général du Dépôt malien de bitumes, Fily Keïta, de la présidente du conseil d’administration de la Société multinationale de bitumes (SMB), Aminata Traoré et de plusieurs invités. Réalisé sur 2 hectares, le DMB a une capacité totale de 1.200 tonnes de bitumes, en prenant en compte l’ensemble des cuves, citernes et TC. En partenariat avec la SMB, l’usine emploie 38 agents comprenant des ingénieurs, des vendeurs, des techniciens, des administrateurs, des chauffeurs et autres. Le montant total des investissements s’élève à 1,094 milliard de Francs CFA. Dans son intervention, la présidente du conseil d’administration de la SMB a rendu hommage aux responsables du DMB. Aminata Traoré a indiqué que la création du Dépôt malien de bitumes a amélioré, de façon significative, l’approvisionnement en bitumes du Mali avec un impact sur le respect d’exécution des projets routiers auxquels le gouvernement malien attache une importance capitale. Elle a ajouté que le partenariat de sa société avec le DMB s’inscrit dans la dynamique de proposition de services de qualité à la dimension de l’expérience de la SMB, présente en Afrique depuis 40 ans. Considérant l’importance des projets d’infrastructures routières de notre pays, le directeur général du DMB pense qu’il est impérieux d’accompagner les autorités dans le développement du Mali en termes de bitumage du réseau routier. Fily Keita a expliqué que cette infrastructure permettra de fournir un bitume de qualité aux entreprises maliennes, de fixer un juste prix, surtout de préserver les normes, les exigences de sécurité et le savoir-faire de la SMB au niveau du DMB. «Nous mesurons à sa juste valeur votre engagement pour la promotion du secteur privé. Nous vous donnons l’assurance que nous saurons mériter votre confiance», a-t-il dit, en s’adressant au ministre du Développement local. Il a aussi sollicité l’accompagnement du gouvernement pour résoudre quelques difficultés qui entravent le fonctionnement des entreprises maliennes, notamment les coûts exorbitants des taxes et les frais élevés de douane. «Le Dépôt malien de bitumes n’aurait pas vu voir le jour sans la bonne foi, l’accompagnement et le soutien de la direction et du conseil d’administration de la société multinationale de Bitumes (SMB)», a-t-il ajouté. «Nous sommes très heureux aujourd’hui de savoir qu’au Mali, il y a une unité de conditionnement de bitumes. Nous sommes heureux que cette unité soit et qu’elle soit avec un pays frère», a déclaré le ministre du Développement industriel, ajoutant que les chefs d’Etat malien et ivoirien apprécient que nos opérateurs se mettent ensemble pour faire avancer nos Etats. «Je pense que c’est à notre satisfaction que nous avons procédé à l’inauguration de cette unité de conditionnement qui apportera une réponse aux besoins d’un pays en construction. Il n’est pas possible de faire des routes de qualité sans le bitume», a conclu Mohamed Aly Ag Ibrahim. Abdoul Karim COULIBALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here