Affrontement entre jeunes Maliens et Guinéens à Kourémalé : des Boutiques et des camions des Maliens incendiés ; leurs renforts sont arrivés sur le lieu.

15
Le dimanche dernier, une altercation a opposé des jeunes maliens et guinéens à Kourémalé. Aussitôt la nouvelle apprise, les autorités administratives et sécuritaires des deux pays se sont rencontrées le même jour pour apaiser la tension. Selon l’information publiée sur la page Facebook du ministère malien de la sécurité et de la protection civile, tout est parti d’un mariage dont le cortège avait voulu faire un tour sur le territoire guinéen. A l’entrée de la Guinée, le cortège s’est vu refuser l’accès par des gendarmes guinéens du poste frontalier. A en croire le ministère de la sécurité, en dépit de cette opposition, les membres du cortège ont tenté un passage en force qui s’est finalement soldé par l’arrestation de deux jeunes maliens par des gendarmes guinéens. N’ayant pas supporté l’arrestation de leurs compatriotes, un groupe de jeunes maliens s’est mobilisé et a jeté des cailloux sur la brigade frontalière de Guinée et cela a déclenché des tirs de sommation de la part des gendarmes guinéens. « Des jeunes guinéens ont à leur tour, incendié des boutiques de commerçants maliens, et des camions en transit sur le territoire malien », précise le communiqué du ministère malien de la sécurité intérieure et de la protection civile. Suite à ces affrontements, les autorités administratives et sécuritaires des pays (le Mali et la Guinée) se sont rencontrées pour apaiser la tension sur le terrain. Tel que précisé dans le communiqué, des renforts, côté malien, sont déjà arrivés dans la localité de Kourémalé. Ce n’est pas tout, le gouverneur de la région de Koulikoro doit aussi s’y rendra. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here