Démission du Ministre de l’Education, Housseïni Amion Guindo : Un véritable coup de pied dans la fourmilière

6
C’est fait. Le ministre de l’Education Nationale, Housseïni Amion Guindo, a remis sa lettre de démission au gouvernement du Premier Ministre. L’information est tombée hier en début d’après-midi. Cela fait suite à la démission en cascade enregistrée ces derniers jours dans les rangs de la CODEM. Les instigateurs de ce plan machiavélique sont connus. Ce sont des membres du RPM et de la famille présidentielle. Leurs agissements sont dus au refus du président du parti de la quenouille de déclarer son soutien à la candidature d’IBK pour l’élection présidentielle du 19 juillet 2018. Joint au téléphone, le ministre démissionnaire confirme. La CODEM est la 4e force politique du Mali. Membre de la Convention de la Majorité Présidentielle, son président occupe le portefeuille des Sports avant d’être nommé lors du dernier remaniement ministre de l’Education Nationale. Nous y reviendrons dans nos prochaines parutions La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here