ADEMA-PASJ : Les militants de la section de Kati et de la sous-section de Kalabancoro informés sur l’actualité du parti

6
Les responsables de la section ADEMA de Kati et de la sous-section de Kalabancoro ont rencontré leurs militants et sympathisants le samedi 05 mai dernier à l’hotel Moffou de Kalabancoro. L’objectif de cette rencontre était de partager avec la base, les dernières informations sur la vie du parti et d’informer les militants sur le remembrement en cours des bureaux de sections, sous-sections et comités. La rencontre a vu une forte participation des responsables de la section ADEMA de Kati et de la sous-section de Kalabancoro. Dans son discours d’ouverture, Lacinan Traoré, Secrétaire Général de la sous-section ADEMA de Kalabancoro a fait savoir que sa sous-section est la plus importante en termes d’électorat dans la région de Koulikoro en général et de Kati en particulier avec à son actif, 146.000 électeurs repartis entre 21 comités et 4 conseillers communaux sur 37. Il s’est engagé pour la conquête des électeurs et de mener un certain nombre d’actions dont le remembrement de la sous-section mère de Kalabancoro et ses démembrements, l’élaboration d’un plan de travail à long et court terme et de veiller à son application, la création d’un esprit de cohésion et de tolérance autour des mots d’ordre du parti, la sensibilisation des militants et sympathisants du parti pour le payement des cotisations, la redynamisation ou la création de nouveaux comités et la création d’un espace de solidarité et d’entraide pour les militants. Il a profité de l’occasion pour remercier la section de Kati pour l’accompagnement mais aussi pour le parrainage de la candidature de Dioncounda Traoré à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain. Avant d’adresser les mêmes messages de remerciement et de reconnaissance à l’endroit des militants et sympathisants du parti pour leur mobilisation à cette rencontre. Pour sa part, le Secrétaire Général de la section de Kati, N’tji Konaré a invité les autres sous-sections du parti à s’inspirer de l’exemple de la sous-section de Kalabancoro. « Nous avons décidé de délocaliser notre réunion statutaire à la sous-section de Kalabancoro pour discuter avec la base, des dernières actualités du parti, pour sa redynamisation et songer au remembrement des membres de la sous-section suite à une lettre circulaire de l’instance du parti demandant aux sous-sections et sections de procéder au remembrement des bureaux en cette veille d’élection », a fait savoir N’tji Konaré. M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here