Championnat National de Bras de Fer Sportif: Cheick Oumar Diallo dit danger conserve son titre dans la catégorie de plus de 100 kg

1
La Fédération Malienne de Bras de Fer Sportif a organisé le Jeudi 10 Mai 2018 au Palais des sports la 17è édition du championnat National de Bras de Fer sportif. Une centaine de sportifs de bras de fer ont prit part cette compétition. Cinq catégorie étaient en compétition pour ce championnat à savoir les 65Kg, 75kg, 85kg, 95kg et les plus de 100Kg. Les combattants sont venus de Kayes, Koulikoro, Bamako, Segou et Mopti. La compétition a commencé par la catégorie des 65 Kg, la finale de cette catégorie a opposé Mohamed Kourekama à Souleymane Camara. C’est Mohamed Kourekama qui a remporté le titre de champion du Mali de cette catégorie. Dans la catégorie des 75Kg, la finale a opposé, Daouda Kolo à Dramane Kanté et Dramane Kanté a été champion du Mali de sa catégorie. Pour la catégorie des 85Kg, les matches ont été vraiment très très serés et la finale de cette catégorie a opposé Yacouba Ballo à Souleymane Fofana dit Dougotiè. les deux finalistes de cette catégorie ont été au moins champion du Mali et champion d’Afrique de leur catégorie. C’est finalement Yacouba Ballo qui gagné face à Dougoutiè et remporte ainsi le titre de champion du Mali de la catégorie. Dans la catégorie des 95Kg, les matches ont serrés et compliqués pour les arbitres car c’était vraiment des grands professionnels. La finale de cette catégorie a opposé Ibrahim Alwata Keita à Yacouba Konté. Avec un sang froid olympien et maitrise technique extraordinaire, Yacouba Konté remporte le titre de champion de sa catégorie. Pour le super Crak selon certains, Cheick Oumar Diallo dit danger a été déclaré champion de la catégorie des Plus de 100Kg car il était le candidat à ce titre. Les differents champions nationaux de ces catégories disputeront les championnats d’Afrique de le Ghana doit abriter au mois de Juin. Dans l’ensemble la fête a été très belle et la fin de cette 17è édition du championnat de bras de fer sportif, le coordinateur général de la fédération malienne de bras de fer sportif Habib SACKO a tenu à féliciter les organisateurs qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet évènement. Il a informé que le Maii est un grand pays dans l’histoire du bras de fer car cette discipline a pris force et racine au Mali. Il a invité ses collègues de continuer dans ce sens. Monsieur SACKO a affirmé que la fédération Malienne de Bras de Fer est l’une des fédération qui apporte plus de médailles au Mali. Cette compétition a permis à la fédération Malienne de Bras de Fer Sportif de faire des bons choix pour valablement le Mali au Championnat d’Afrique de Bras de Fer au Ghana au mois de Juin. Fsanogo/aBamako.com Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here