Changements climatiques dans la planification du développement local : Le Reso-Climat Mali outille les élus communaux !

1
Pour renforcer les capacités des élus communaux et les acteurs d’ONG sur l’intégration des changements climatiques dans la planification du développement local, le groupement Reso-Climat Mali a tenu un atelier de formation les 9 et 10 mai au centre Aoua Keita. C’était en présence du chef de file du développement Durable-Economie Vert, Mamadou Farka Maïga, du responsable du secrétariat du Reso-cliamat Mali, Ousmane Berthé et d’une responsable d’ONG, Mme Siby Aïchata Keïta. Avec comme objectif, d’accompagner les communautés rurales à développer leur résilience face aux effets des changements climatiques, le Reso-Climat Mali est un groupement national composé de plus d’une centaine d’ONG, d’Associations de développement et de plusieurs plateformes. Lesquels se retrouvent dans un cadre ainsi constitué pour discuter, échanger et partager les expériences sur leurs actions de plaidoyer et de terrain dans la lutte contre les changements climatiques et l’atteinte des objectifs du Développement Durable. Conformément à son plan d’action, il a procédé à la formation des élus communaux afin de leur permettre d’intégrer mieux les concepts du changement climatique dans la planification du développement. Car faut-il le souligner le changement climatique est l’un des plus grands défis du 21ème siècle avec ses différentes manifestations caractérisées par les sécheresses récurrentes, la perte de la fertilité des sols, la perte de la biodiversité, la désertification, la dégradation des ressources naturelles entrainant inexorablement, la diminution du pouvoir d’achat des couches les plus vulnérables et pauvres. Dans son mot d’ouverture, le chef de file du développement Durable-Economie Verte dira que l’atelier a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs d’ONG, les élus communaux sur les défis de l’intégration du changement climatique dans la planification du développement local. Soutenant que le Reso-climat Mali dans ses directives travaille de façon très courante avec les collectivités territoriales, il recommandera à toutes les organisations du Reso-climat Mali de n’entreprendre aucune activité en matière de climat et de développement sans pour autant passer par les collectivités territoriales. « Pour nous tout développement sur le plan local passe par la maitrise des collectivités territoriales » a-t-il déclaré. Avant de terminer, M.Maïga a vivement exhorté les participants à plus d’assiduité et de consistance afin qu’ils soient capables à la sortie de ces deux jours de formation d’intégrer désormais les concepts du changement climatique dans la planification du développement local. Par Mariam SISSOKO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here