Le député Moussa Timbiné lors du lancement des journées culturelles en commune V : «…IBK ne va jamais tricher lors des élections»

2
En partenariat avec la mairie de la commune V et sous les thèmes « le dialogue intracommunautaire vecteur de réconciliation d’une paix durable et le rôle de la jeunesse pour la tenue d’une élection apaisée », le conseil communal de la jeunesse de Commune V a organisé des journées artistiques et culturelles les 11 et 12 mai 2018 à la Maison de la femme, face à l’hôtel Olympe et au stade municipal de ladite commune. C’était en présence du parrain, le député Moussa Timbiné, non moins du 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, le maire Amadou Ouattara. « Je suis très heureux de voir ces thèmes et je crois que la gestion du conseil communal est extrêmement importante, puisque j’avais également ces mêmes ambitions lorsque j’étais le 5ème adjoint de la jeunesse en CV», s’est réjoui le 1er vice-président de l’Assemblée Nationale. Avant de proposer : «J’aurais voulu que la prochaine fois, vous pensiez à insérer le volet éducatif et celui du sport. Comme cela, pendant toute une semaine, vous allez donner plus d’envergure à l’activité ». A propos du thème « Le rôle de la jeunesse lors des élections », Moussa Timbiné relève que pour que ces élections soient transparentes, crédibles et indépendantes, il faut que la jeunesse ne cède pas à la tentation d’aller violence après les résultats définitifs». Et de préciser «que certains hommes politiques savent bien que si nous devrons partir sur la bonne voix, ils ne seront pas au pouvoir. Donc, ils préfèrent la transition ; comme cela, ils vont occuper des postes ministériels. J’interpelle la jeunesse à prendre conscience. Rassurez-vous, IBK, tel que je le connais, ne va jamais tricher à une élection » a déclaré le député Moussa Timbiné. Par ailleurs, l’ouverture de ces journées a été l’objet d’un atelier de formation à l’endroit de 200 jeunes venus de huit quartiers de la commune V. Pour finir, ces journées ont pris fin la soirée du 12 mai par une exposition des arts au stade municipal, permettant aux jeunes de faire valoir leurs talents et aussi un concert a eu lieu avec la présence de Dabara, Djènèba Seck, D. Arby, Mylmo sans oublier la marraine Oumou Sangaré qui s’est excusée. Lamine BAGAYOGO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here