Mohamed Dibassy, nouveau président du PDES : « Nous sommes prêts à tout pour la réconciliation »

29
En vue de pérenniser les actions et idéaux de leur mentor ATT, le nouveau président du Parti pour le Développement Economique et la Solidarité(PDES), Mohamed Dibassy, tend la main au camp Djibril Tall qui a illégalement mis en place un bureau en catimini. Le congrès du PDES, tenu du 5 au 6 mai 2018 au pavillon des Sports du Stade Modibo Keita avait pour ordre du jour : faire le rapport d’activité, la relecture des textes, la mise en place du nouveau bureau et le retrait du parti de l’opposition. En violation flagrante des points inscrits à l’ordre du jour, selon Mohamed Dibassy, le président sortant du parti, Djibril Tall et ses compagnons ont mis un bureau en place sans la participation des délégués, pour maintenir le parti dans l’opposition. Face à cette situation, après sa réunion tenue le mercredi dernier sous la direction de Mohamed Dibassy, le président élu par les délégués, en conférence de presse à la Maison de la presse du Mali, a indiqué que le Parti pour le Développement Economique et la Solidarité n’est plus membre de l’opposition et il soutiendra la candidature du Président sortant Ibrahim Boubacar Kéïta lors des scrutins présidentiels du 29 juillet prochain. Pour cette rencontre avec la presse, le Président du Parti, Mohamed Dibassy, était entouré de Fatoumata Sacko, 1re Vice-présidente ; de l’Honorable Illias Goro, 2e Vice-président, Modibo Babo ; 3e Vice-président ; Abdoul Wahab Traoré, secrétaire général et Mme Tamboura Kadiatou Sogoba, Secrétaire à l’Organisation. Selon le Président du parti, sur les délégués qui ont participé au congrès, la majorité a opté pour retrait de leur parti de l’opposition pour soutenir IBK en reconnaissance au retour favorisé d’ATT au bercail dans tous les honneurs. Après le congrès, la première réunion sous l’égide du président Dibassy a résumé que vu l’abandon des charges contre le Président ATT devant la Haute Cour de Justice ; vu le retour au Mali du Président ATT dans les conditions dignes de son rang et l’accueil populaire qui lui a été réservé ; vu les efforts du Président de la République et du Gouvernement pour la paix , la réconciliation, la stabilité et l’exercice de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national, décide de soutenir la candidature du Président IBK à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Pour le Président Dibassy et ses compagnons, le forcing opté par le camp dirigé par Djibril Tall ne passera pas. Car, dit-il, parmi les Résolutions qui ont été prises à l’issue du congrès, figurent le retrait du PDES de l’opposition et quitus a été donné au Comité directeur national d’orienter le parti suivant les seuls intérêts du pays et du parti. Engagé à défendre l’héritage du président ATT, Mohamed Dibassy appelle l’autre camp à se joindre à lui pour le grand rassemblement autour de leur mentor. Interpellée sur le choix du PDES d’aller soutenir IBK, Fatoumata Sacko dite Djina recadre en précisant que tout le combat qu’elle a mené était pour le retour d’ATT au pays. « Si IBK ne le voulait pas ATT n’allait revenir comme avec tous les honneurs. Je sais combien IBK s’est impliqué personnellement. Je ne sais pas pourquoi je vais continuer à attaquer ce régime », a-t-elle expliqué. Pour ceux qui pensent que c’est le partage du cadeau, Djina, elle, pense le contraire : « J’ai eu quatre ans pour le faire. Seulement moins de huit mois, s’il y a des miettes de gâteau encore, je ne suis pas celle qui ramasse les miettes », répond-t-elle. Pour elle, le camp Djibril Tall en optant, toujours, pour l’opposition, contrairement à la décision des délégués, a préparé un coup mais heureusement que la réalité est de leur coté. Le député du parti Ilias Goro, d’ajouter que la force d’un parti réside en ses élus, députés et conseillers communaux. « Si quelqu’un veut décider sans ses élus du parti, il le fait pour lui seul. Les plus de 120 conseillers communaux du parti et le seul député que je suis, sommes avec Mohamed Dibassy », fait-il savoir. Ousmane MORBA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here