Renouvellement du bureau de la section ASMA-CFP de la commune II: Yéli Mady Konaté « Yéli Fuzzo » désormais aux commandes

7
L’Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (Asma-Cfp), le parti du premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, en ordre de bataille pour la présidentielle du 29 juillet 2018. Pour preuve, le parti a procédé au renouvellement de sa section en commune II du district de Bamako, le samedi 12 mai 2018, au Foyer des jeunes de Quinzabougou. A l’issue donc des travaux, Yéli Mady Konaté « Yéli Fuzzo » a été élu par ses pairs, secrétaire général de la section Asma-CFP en commune II de Bamako. Il est donc à la tête d’un bureau de 37 membres pour un mandat de trois ans. Après les mots de bienvenue des doyens du parti, le secrétaire général adjoint de la section Asma-CFP de la commune II de Bamako, Abdina Karembé a fait savoir que le parti compte en commune 2 de Bamako, 79 comités, 9 sous-sections. Après son allocution, la commission d’investiture composée de 5 membres du bureau sortant, un représentant de chaque sous-section, une représentante des femmes et un représentant des jeunes s’est retirée pour mettre en place le nouveau bureau. A l’issue de leurs travaux, Yéli Mady Konaté alias Yéli Fuzzo a été élu secrétaire général de la section Asma CFP en commune II de Bamako. Cette décision a été approuvée par l’assemblée à travers l’acclamation. Très ému, Yéli Mady Konaté a fait savoir que le bureau qu’il dirige fera tout pour mériter cette confiance placée en eux. « Le bureau que vous venez de mettre en place sous ma direction sera un bureau qui aura pour mission de mettre en place les structures de base du parti au niveau de chaque quartier de la commune II», a-t-il dit. Avant d’ajouter que dans les jours à venir, la section entreprendra des séries d’activités à travers toute la commune des actions citoyennes en vue de rendre le parti plus visible. « Tout le monde sera impliqué dans la gestion du parti pour qu’ensemble nous puissions engranger des victoires importantes lors des échéances électorales à venir. Le défi du parti est de rassembler toutes les maliennes et tous les maliens, notamment cette jeunesse qui a soif de vérité et de justice autour de l’essentiel. Le défi, c’est aussi l’organisation d’une élection libre, transparente et crédible sur tout le territoire national », a conclu Yéli Mady Konaté. A.S Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here