Présidentielle de juillet 2018 : Les PUR réclament la candidature de Poulo

3
Les Partis Unis pour la République (PUR), présidés par le Docteur Abdoulaye Amadou Sy, ont tenu le samedi 12 mai à leur siège sis à Faladiè un point de presse, au cours duquel une déclaration d’appel à candidature a été lue en faveur de HousseiniAmionGuindo. Dans cette déclaration, les PUR reconnaissent que seule une forte coalition des partis politique peut permettre de disposer de moyens institutionnels stables et sûrs pour la mise en œuvre des ambitions communes pour le Mali. Ils estiment être convaincus de la nécessité d’une candidature commune pour l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Ils se disent convaincus de la nécessité de consolider les réalisations et les acquis obtenus aux élections présidentielles du 28 juillet 2013 et les performances acquises par leur camarade HousseiniAmionGuindo dans les différents gouvernements de la République ; ainsi que les performances de la CODEM qui se classe 4ème force politique. C’est pour toutes ces raisons que les PUR demandent au camarade HousseiniAmionGuindo, président de la CODEM, à se présenter au scrutin présidentiel du 29 juillet 2018. Le conférencier Sy, a conclu que les PUR sont convaincus que la candidature de Poulo constitue un espoir pour les populations jeunes et moins jeunes de notre pays ; et que cette candidature aboutira au changement souhaité par la grande majorité des Maliens.Il faut rappeler que les Partis Unis pour la République (PUR) sont composés de 11 formations politiques partis, dont la CODEM, MPLUS/RAMATA, MADI, MPJS, MCRM, PJDD, ANC, PSDM, PDT, RCD, BMDT et un membre associé Dr Ahmed Sow, RDT. Tout un challenge donc, et qui n’est pas au-dessus des moyens de la CODEM, ce parti qu’on ne présente plus, puisque ayant marqué de son sceau le paysage politique de notre pays malgré sa toute jeunesse. En effet, de sa création en 2008, le parti a toujours tenu régulièrement ses instances statutaires et participé à toutes les compétitions électorales que le pays a connues. Lors des communales de 2009, le parti s’était classé 5e force politique, tout comme à la présidentielle de 2013 où Poulo est arrivé en 5e position, idem pour les législatives de la même année. Cette bonne santé du parti de la Quenouille s’est poursuivie et a été confirmée lors des communales du 20 novembre 2016 où il a occupé le 4e rang sur l’échiquier politique national, avec plus de 700 conseillers et 38 maires. Son leitmotiv reste le même : « le changement générationnel » ! Samba Sidibé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here