À prendre ou à laisser : la Cma édicte ses conditions

0
Pour le Moc à Kidal, la Cma a exigé des conditions qui ont été acceptées par la médiation et toutes les parties pour la présence de quelques militaires maliens. Il y a une restriction de mouvement pour tout militaire sans équipe mixte de patrouille sous escorte des forces internationales. Interdiction de filmer ou de photographier les installations de la ville de Kidal. Interdiction à tous les éléments de la patrouille mixte Moc d'être en tenue civile dans la ville de Kidal. Interdiction aux éléments de la patrouille mixte de rendre visite à un habitant de la ville de Kidal. Interdiction de profaner les symboles de l'Azawad dans la ville de Kidal. Interdiction à tous les militaires membres du Moc de détenir des armes non répertoriées par la médiation. Interdiction à l'aviation malienne d'atterrir à Kidal ou de recevoir tout renfort terrestre. Interdiction aux éléments de la patrouille mixte de prendre des positions stratégiques dans la ville de Kidal. Interdiction de faire usage des armes dans la ville de Kidal. Interdiction de participer à une réunion dans la ville de Kidal. Interdiction des visites au Camp du Moc de Kidal. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here