Assemblée nationale : Une loi de protection des handicapés, couronnement du combat de la Femaph

11
La Fédération malienne des personnes handicapées (Femaph) a fini par obtenir une loi qui protège les personnes handicapées. Elle se réjouit de cette loi et demande son application immédiate. Adoptée à l’Assemblée nationale le 10 mai 2018, la loi de protection des handicapés permet de promouvoir et de protéger des personnes vivant avec un handicap, octroie une assistance adaptée avec des mesures de protection sociale particulières et la prise en compte de la dimension handicap dans les politiques et plans d’action sociale. Le président de la Fédération malienne des personnes handicapées, Moctar Bah, et ses collaborateurs ont animé une conférence de presse ce mardi 15 mai 2018 pour se réjouir de l’adoption d’une telle loi par les députés en leur faveur. Ils demandent aux autorités de l’appliquer immédiatement pour que la Convention des personnes handicapées puisse être une réalité au Mali. Selon Moctar Bah, les personnes handicapées constitue 15 % de la population mondiale et au Mali cette proportion est évaluée jusqu’à 2 millions de personnes. Pour lui, cette loi permettra de prendre en compte la Convention des personnes handicapées au Mali pour laquelle ils se sont battus depuis 1988. A l’en croire, beaucoup de pays sont en avance sur le Mali dans l’application de cette convention. Et pourtant, dira-t-il, notre pays est signataire de cette convention relative aux droits des personnes handicapées et le protocole facultatif qui exigent de prendre des dispositions spécifiques pour les personnes handicapées. C’est pourquoi M. Bah demande aux autorités de ne pas laisser cette loi dormir dans les tiroirs et de tout faire l’appliquer dans les plus brefs délais. A cette conférence, un accent particulier a été mis sur l’assassinat et la mutilation à Fana de la petite fillette de 5 ans atteinte d’albinisme. Un communiqué de l’Association malienne pour la protection des albinos condamnant l’acte avec la dernière énergie a été lu. La Fédération demande aux autorités de tout faire pour arrêter les auteurs. Créée en 1982, la Fédération malienne des personnes handicapées (Femaph) regroupe toutes les composantes du handicap. Elle se bat pour relever les multiples défis auxquels les personnes vivant avec le handicap sont confrontés. Zoumana Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here