Désenclavement: L’aménagement de la route Kalabancoro-Kouloubleni lancé

36
Les travaux d’aménagement de la route Kalabancoro-Kouloubleni ont été lancés le mardi 15 mai 2018 dans la Commune rurale de Kalabancoro, cercle de Kati. La cérémonie était présidée par le ministre des Infrastructures et de l’Equipement, Mme Traoré Seynabou Diop. D’une longueur d’environ 6 km, les travaux de ce tronçon vont coûter plus de 7 milliards de F CFA, entièrement financés par le budget national. Le projet d’aménagement de la voie marché de Kalabancoro à la route de Garantiguibougou, appelé la route de Kouloubléni comprend entre autres : les travaux de 6,02 km de route en béton bitumineux avec des accotements en enduit superficiel et la réalisation de réseaux divers, ce qui réduira significativement les risques d’inondation. En plus de la route, il est prévu l’aménagement de la gare routière comprenant des bâtiments, l’aménagement de la cour, des infrastructures et réseaux divers, l’éclairage public, la création d’une ceinture verte autour de la gare routière et la plantation d’alignement le long des voies ainsi que les travaux de protection de l’environnement. S’y ajoutent la construction de la bretelle d’accès à la voix de Kabala sur 0,212 km, la construction de 70 voies de raccordement totalisant un linéaire total de 1,400 km. Les travaux seront exécutés par l’entreprise SFTP-SA p. Le délai d’exécution est fixé à 12 mois hors saison des pluies. Pour le ministre des Infrastructures et de l’Equipement, Mme Traoré Seynabou Diop, la réalisation de ce projet traduit en actes concrets la vision du président de la République IBK en matière de développement et de promotion des infrastructures routières. Ce qui permet, selon elle, de relier les zones de production aux zones de consommation, mais aussi de faciliter l’accès aux équipements sociaux de base et l’écoulement des produits et d’améliorer le cadre de vie des populations et l’environnement. Le chef du département a saisi l’occasion pour inviter l’entreprise à réaliser les travaux dans le délai contractuel et avec la qualité requise au regard de la spécificité du projet car se réalisant en zone urbaine. Elle a sollicité accompagnement des populations pour la réalisation du projet dans de bonnes conditions. Les autorités administratives et coutumières de Kalabancoro et de Kati n’ont pas manqué de remercier le chef de l’Etat et le gouvernement pour cet acte combien important pour leur localité enclavée. Ousmane Daou Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here