Le vice-président de l’Union des associations d’artistes, producteurs et editeurs du mali Mbaye Boubacar Diarra précise : « L’artiste Kassé Madi est hospitalisé aux frais de l’Etat et le président IBK s’est lui-même rendu à son chevet»

25
Le vice-président de l’Union des associations d’artistes, producteurs et éditeurs du Mali, MBaye Boubacar Diarra, et les parents de l’artiste musicien Kassemadi Diabaté étaient le mercredi dernier face à la presse au Café des Arts. Objectif : apporter un démenti catégorique sur les rumeurs selon lesquelles, l’artiste Kassemadi, aujourd’hui souffrant, est laissé pour compte sans assistance de l’Etat. Ce point de presse était animé par le vice-président de l’Union des associations d’artistes, producteurs et éditeurs du Mali, M’Baye Boubacar Diarra, qui avait à ses côtés les parents de l’artiste Kasse Mady, notamment son fils et son frère Amara Diabaté. Rappelant les circonstances de la maladie, le conférencier principal M’Baye Boubacar Diarra de rappeler que c’est au retour de leur village que l’artiste a été transféré par le soin de ses parents à Bamako pour être hospitalisé dans une clinique non loin de l’Ina. « Informé de la nouvelle, j’ai aussitôt passé le message au ministre de la Culture qui s’est rendu aussitôt à ses chevets avant de le transférer à la clinique Pasteur. Depuis ce jour, jusqu’à maintenant, soit près d’un mois, il est à la charge de l’Etat et plus précisément du ministère de la Culture » a fait savoir M’Baye Boubacar Diarra. Pour lui, il est de son devoir d’apporter ces éclaircissements à l’opinion, face à certaines informations circulant dans les médias, comme quoi, Kassé Mady est hospitalisé et laissé pour compte sans assistance de l’Etat. Ces informations données par M’Baye Boubacar Diarra ont été confirmées par le frère du malade, Amara Diabaté : « Le jour même où il a été transféré à la Clinique Pasteur, l’Etat à travers le ministère de la Culture nous a remis un million de Fcfa pour les soins. Je peux témoigner que depuis son hospitalisation à nos jours, près d’un mois, ce que l’Etat a débloqué dans les soins de Kassemadi à la Clinique Pasteur vaut 10 millions de Fcfa. Aussi, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, s’est déplacé lui-même à la Clinique Pasteur pour s’enquérir de son état de santé. Donc je peux attester que l’Etat s’occupe bien de Kassemadi, c’est pourquoi au nom de sa famille, je tiens particulièrement à remercier les plus hautes autorités du pays pour cette assistance. A ces remerciements, j’associe aussi l’Union des associations d’artistes, producteurs et éditeurs du Mali qui n’a ménagé aucun effort pour alerter les autorités » a témoigné le frère de Kassemadi. Qui s’est dit à son tour surpris d’entendre des informations erronées selon lesquelles, leur frère est malade sans assistance de l’Etat. A le croire, l’Etat même était prêt à l’évacuer, « mais les médecins ont dit d’attendre d’abord que son état s’améliore davantage». Kassoum THERA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here