Par la faute de ses barons ministres opportunistes : L’Adema-Pasj découpée en morceaux !

31
Le parti Alliance pour la démocratie malienne-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adema-Pasj) est dans une situation très confuse. La semaine dernière à la faveur d’une réunion extraordinaire, le Comité Exécutif(Ce) a décidé de soutenir une éventuelle candidature de l’actuel président de la République IBK. Cette manœuvre orchestrée par le président du parti Pr. Tiémoko Sangaré (ministre des Mines), Abdel Kader Konaté dit Empé (ministre du Commerce), Adama Tiemoko Diarra (ministre du plan et de l’Aménagement), Honorable Yaya Sangaré, Honorable Mahamadou Cissé dit Bagagnoa, Assarid Ag Imbarcaouane, Adama Sangaré, etc. a découpé le parti en morceaux. Ces opportunistes ont décidé de vendre le parti au président Ibrahim Boubacar Keita sous le prétexte fallacieux que le parti serait endetté (180 millions de FCFA) et que l’actuel locataire de Koulouba aurait promis qu’il va éponger cette dette en même temps aider le parti à financer les prochaines consultations électorales à condition que le CE accepte de transgresser les textes du parti en le choisissant comme leur candidat en 2018. Depuis cette annonce de la honte, un groupe de responsables, dirigé par Dramane Dembélé, ancien ministre, se débarque de cette décision planifiée de longue date par le CE en complicité avec le Pr Dioncounda Traore. Dramane déclare sa candidature pour la présidentielle de juillet et annonce son investiture du « candidat au nom du peuple Adema » pour le 25 mai prochain. Le Maire de Sikasso, Kalfa Sanogo, aussi maintient sa candidature. « Je suis donc dans la logique de briguer la magistrature suprême de notre pays, avec l’accompagnement de tous les militants qui ont clairement exprimé, à la Conférence nationale de mars 2017, leur volonté et leur détermination à voir le parti présenter son propre candidat en 2018 ». Telle est la substance d’un document intitulé« Appel aux militants et sympathisants du Parti ADEMA PASJ » que Kalfa Sanogo vient de diffuser. A cause de l’attitude périlleuse de ses barons, cités ci-haut, plusieurs membres de l’Adema-Pasj de Kayes et Kati annoncent leur attention de soutenir le candidat de l’Union pour la République et la Démocratie Soumaila Cissé. D’autres se positionnent à soutenir d’autres candidats autre que IBK. C’est dire que le découpage de l’Adema porte un sérieux coup à ceux qui ambitionnaient de faire porter la candidature d’IBK par toute l’Adema. Une autre grosse perte pour IBK et ces barrons opportunistes qui ont courbé l’échine devant lui. Leur plan diabolique contre le peuple Adema a échoué. Tientigui Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here