Salif KEITA, ambassadeur à vie de Saint-Etienne

42
Le premier Ballon d’or africain, Salif Kéïta a inauguré le samedi 19 mai 2018 un terrain à son nom au Parc des Sports de l’Étivallière à Saint-Etienne. Honoré par l’initiative, Salif Kéita s’est remémoré avec un plaisir empreint de nostalgie ses plus belles années. « La solidarité a toujours été notre qualité première se souvient-il. Nous étions aussi une équipe d’amis et je suis très heureux aujourd’hui de retrouver mes anciens partenaires à l’occasion de cette inauguration. Je suis très honoré par cet hommage et j’espère que ce terrain portera chance aux féminines de l’AS Saint-Etienne». C’est désormais sur le terrain Salif Kéita qu’évolueront les féminines de l’AS Saint-Etienne ! Locataires du terrain R1 et des infrastructures qui y sont attachées, les Vertes ont eu le plaisir d’assister à l’inauguration de leur pelouse par Salif Kéita, la panthère en personne. Premier Ballon d’or africain, l’attaquant Malien a été salué tour à tour par Gaël Perdriau et Roland Romeyer. Le maire de Saint-Etienne et le Président de l’ASSE ont mis en relief le talent, la technique et l’élégance féline de celui qui a fait les beaux jours des Verts entre 1967 et 1972 et inspiré l’un des emblèmes du club. «Au-delà du buteur, cette inauguration vient distinguer un parcours remarquable, une trajectoire de vie, qui forcent le respect, souligne Gaël Perdriau. Rien ne prédestinait Salif Keita à rejoindre l’Europe pour y devenir l’un de ses meilleurs joueurs et pourtant sa détermination, sa force de travail lui ont permis de réaliser ce rêve. Je me réjouis qu’il ait pu briller aux yeux de tous ici à Saint-Etienne, cette ville qui incarne le mieux les valeurs de solidarité, d’accueil, de travail et de fraternité entre habitants.» Autant de qualités humaines qui ont conduit Roland Romeyer à faire de Salif Keita l’un des ambassadeurs à vie du club. Le président de l’ASSE s’est non seulement réjoui que le terrain de l’équipe féminine porte le nom d’une légende des Verts mais il s’est également félicité des rapports entretenus avec la municipalité. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here