Tentatives de déstabilisation des Associations Pour le Mali: La coordination monte au créneau contre les « imposteurs » et le régime actuel

3
Le 25 mai 2018, les responsables des Associations pour le Mali (APM), ont animé à leur siège (Kalabancoura), une conférence de presse. Animée notamment par Mohamed N’Diaye, coordinateur des APM, Cheick Tidiane Sidibé, membre des APM, le but était d’informer la presse sur des faits assez graves pour être signalés. Des individus mal intentionnés, dit le communiqué, appuyés par le régime en place, tentent, depuis février 2018, de déstabiliser les APM. Ils ont d’abord, souligne Cheick Tidiane Sidibé, de boycotter la célébration de la journée internationale des femmes organisée par les APM, en envoyant des loubards armés d’armes blanches. « Un des loubards, neutralisé et conduit au poste de police du 11ème arrondissement, par nos soins, a été libéré sans que notre plainte ne soit enregistrée», regrette Cheick Tidiane Sidibé. Ensuite, poursuit-il, ils ont boudé la grande et importante assemblée générale du 31 mars 2018, convoquée par les APM et dont les résolutions ont appelé à l’abandon pur et simple du soutien des APM à IBK. Ces vaincus de la démocratie, de la vie associative et de la vie tout court, ajoute Cheick Tidiane Sidibé, projettent de tenir, dans les jours à venir, un soi disant congrès au nom des APM. Nous leur disons, indique Cheick Tidiane avec fermeté, que c’est une tentative vaine et suicidaire qui leu sera fatale tant au plan politique que judiciaire. Les APM, dit-il, ont été créées par Maître Mohamed Aly Bathily, avec le récépissé n°0224-G-DB du 19 février 2014 et dont il en est lui-même le président. A la date d’aujourd’hui, rassure le communique, les APM se portent bien, sinon très bine, avec même le désir de voir son président briguer la magistrature suprême ; conformément aux résolutions de notre dernière assemblée générale (le 31 mars dernier). L’illustration est que depuis cette annonce, dit-il, les APM enregistrent, chaque jour, des adhésions massives et variées. « Nous sommes aujourd’hui dans l’ordre de bataille et rien ne pourra nous divertir pour l’accomplissement de notre mission de soulager le peuple malien du fardeau que leur a imposé ce régime. Nous garantissons que ces imposteurs n’auront pas raison des APM, tout comme ce régime qu’ils courtisent n’aura pas raison du Mali éternel », a déclaré Check Tidiane Sidibé. Hadama B. Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here