Tournée de sensibilisation sur la Zone de Libre-Echange continentale africaine : Abidjan accueille l’Initiative AfroChampions et l’Union africaine pour la seconde étape

5
C’est la capitale ivoirienne qui a été choisie par les délégations de l’Initiative AfroChampions et de l’Union africaine pour la seconde étape de leur tournée ouest-africaine d’information sur la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECA). La réunion de travail, organisée avec le concours de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, a rassemblé des opérateurs économiques ivoiriens actifs notamment dans les secteurs de l’agriculture, de la logistique et des transports, ainsi que des filiales de grands groupes internationaux établis en Côte d’Ivoire. De nombreuses questions stratégiques ont été abordées, telles que les barrières non-tarifaires, la situation des travailleurs et commerçants transfrontaliers, ou encore le suivi et la traçabilité des produits exportés depuis la Côte d’Ivoire vers le reste de la sous-région. Pour Son Excellence Monsieur Albert Muchanga, Commissaire en charge du Commerce et de l’Industrie de l’Union africaine, « il est essentiel que des marchés stratégiques, comme la Côte d’Ivoire, qui ont une vocation de hub régional, puissent devenir des moteurs de la mise en oeuvre de la ZLECA. C’est vraiment notre objectif avec ce dialogue que nous avons initié et que nous espérons bien poursuivre en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire que nous remercions pour son soutien. Nous avons ici un concentré de l’Afrique économique, avec des acteurs locaux, sous-régionaux, et internationaux, chacun confronté à des problématiques différentes et dont les retours nous sont très utiles pour la phase de mise en oeuvre de l’Accord ZLECA. » Le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, Monsieur Faman Touré, a pour sa part souligné le caractère novateur du dialogue et de la consultation lancés par l’Initiative AfroChampions et l’Union africaine. « L’Accord sur la ZLECA est un développement stratégique pour l’Afrique mais il est vrai qu’il faut sensibiliser les entrepreneurs. C’est une opportunité sans précédent ; lorsqu’on sait que le commerce intra-africain représente 16% des échanges du continent, la marge est grande. Les acteurs économiques doivent se préparer, s’informer, mettre en place les bonnes équipes. A la CCI-CI, nous jouons pleinement notre rôle en les accompagnant sur tous ces volets » a-t-il ajouté. « A Abidjan également, la Charte des AfroChampions pour l’intégration économique a reçu un bon accueil et nous espérons rassembler bientôt de nombreux signataires » a ajouté Jean-Louis Billon, Ancien ministre du Commerce, de l’Artisan et des PME de Côte d’Ivoire, Président du groupe SIFCA et Vice-Président du Club AfroChampions pour la région Afrique de l’Ouest, qui est le premier a avoir signé, au nom du groupe SIFCA, cette charte. Poursuivant il aindiqué que « pour que la ZLECA fonctionne, nous devons mieux travailler entre africains et définir des ambitions communes et des standards pertinents pour notre continent, afin de guider l’intégration économique dans la bonne direction. Et c’est tout l’objet de cette Charte que nous soumettons à l’attention des opérateurs privés ». Après le Ghana et la Côte d’Ivoire, la tournée de sensibilisation sur l’Accord ZLECA va se poursuivre au Sénégal et en République de Guinée jusqu’au 31 mai 2018 ; d’autres tournées sont prévues tout au long de cette année dans les autres régions du continent, afin de mobiliser les entrepreneurs locaux mais aussi d’accompagner le processus de ratification de l’Accord ZLECA. Notons qu’à l’issue de la rencontre, le Président du groupe SIFCA a signé la Charte des AfroChampions sur l’Intégration économique qui est bien accueillie par la communauté d’affaires ivoirienne. Le 21 mars 2018 a été signé à Kigali l’Accord sur la Zone de Libre Echange Continentale africaine (African Continental Free Trade Area ou ZLEC) qui établit le plus grand marché unique au monde, en posant les fondements de la libre circulation des biens, des services et des personnes sur tout le continent. C’est une opportunité sans précédent de renforcer l’intégration économique, nécessaire pour accélérer le développement de l’Afrique et proposer de nouvelles perspectives à tous. L’Initiative AfroChampions est un ensemble de partenariats public-privé innovants et de programmes phares conçus pour mobiliser les ressources africaines et les institutions du continent, afin d’accompagner l’émergence et le succès des champions multinationaux du secteur privé africain, à l’échelon du continent et au-delà. P. R avec SERCOM Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here