AFUM-Latikèton : Ensemble pour mieux servir le Mali

25
L’Association des femmes unies pour le Mali (AFUM) et Latikèton ont décidé de fusionner afin de mettre leurs efforts au service du développement du Mali. C’est à la faveur d’une conférence de presse, organisée le week-end dernier à l’hôtel les Colonnes de Bamako, que cette fusion a été matérialisée. Cette union qui est désormais le fruit d’un collectif, permettra de mieux venir en aide aux femmes, aux enfants et surtout aux plus démunis. Il s’agit là, de bien coordonner tous les efforts, afin d’assister ceux qui sont dans le besoin. Avant de prononcer ses propos liminaires, le président du Collectif, Youssouf N’Golo Keita a d’abord rendu un vibrant hommage à la regrettée présidente de l’AFUM, Mme Diawara, il y a de cela un mois. Quant à sa désignation au poste du président du Collectif, il dira : « j’accepte cette immense responsabilité pour le bien des membres de notre organisation et du pays. Cependant, la tâche est immense et les défis sont très grands, c’est pourquoi je vous invite tous à l’union sacrée pour qu’on puisse relever les défis afin qu’à leur du bilan qu’on parle pas seulement du bilan du président Youssouf N’Golo Kéïta, mais de tout un bureau et pourquoi pas des membres ». Se prononçant sur l’élection présidentielle, M. Keita fera savoir qu’au moment opportun, ils suivront un candidat. Et celui qu’ils jugeront être mieux capable de relever les énormes défis auxquels notre pays est confronté. « Tout ce qui concernera la question du développement de ce pays, ne se fera pas à notre insu » a martelé Keita. Il a également souhaité pour le pays, des élections apaisées, tout en invitant l’ensemble des acteurs à mettre le pays au-dessus de toute considération partisane. Parlant de la présidente défunte de l’AFUM, le président a rassuré les membres du Collectif que ses efforts ne seront pas vains. « Puisqu’elle a construit un soubassement et c’est à nous de monter les briques, afin d’en faire une maison » a estimé Youssouf Keita. Diakalia M Dembélé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here