Me Mohamed Aly Bathily tacle IBK : « C’est un homme peureux. Il a violé son serment et il est possible de le poursuivre pour haute trahison… »

5
Invité à la conférence de presse de l’opposition le dimanche passé à la Maison de la presse de Bamako, maitre Mohamed Aly Bathily l’ex-ministre de l’urbanisme et de la Justice du président sortant révèle des raisons qui expliquent la peur du président aux urnes. Il ajoute également l’héroïsme partiel du Premier ministre Soumeylou Boubeye MAIGA et lui considère comme un voleur d’État. Suite à la répression de la marche du samedi 2 juin 2018, l’opposition a animé une conférence de presse le lendemain. Me Mohamed Aly Bathily, candidat du Mouvement « Faso ye wele » était présent. En prenant la parole, il a affirmé que les élections présidentielles ne seront pas transparentes. Parce que dans la nouvelle loi électorale il est mentionné que le ministre de l’Administration territoriale peut, pour une raison de force majeure, déclarer qu’il n’y aurait pas d’élections dans certains bureaux. Cela explique davantage la fraude écrite dans la loi. « Cette loi-là peut à tout moment, lorsque vous pouvez gagner dans une zone et qu’IBK ne peut y gagner, permettre au ministre d’annuler le scrutin dans cette zone pour une raison de force majeure. C’est là l’absence de la transparence », a-t-il expliqué. Avant de marteler : « Nos députés ont laissé passer une telle loi, c’est la honte pour la démocratie. C’est pourquoi « je dis que la majorité présidentielle est devenue les croques morts de la démocratie. Ils sont en train d’enterrer la démocratie. Ce fut le cas le samedi en tirant dessus sur les démocrates ». Aux dires de maitre Mohamed Aly Bathily, Ibrahim Boubacar KEITA, est en train de s’accommoder de toutes les règles qui violent allègrement la démocratie, parce qu’il a peur des urnes. Il sait que les soutiens qui l’ont permis d’avoir tout simplement 77% se sont dérobés. À l’en croire, le parti d’Ibrahim Boubacar n’a jamais dépassé 15% de l’électorat. « Par quel miracle peut-il gagner 51% ? », s’interroge Me Bathily, avant d’indiquer qu’il ne le peut pas, il n’a pas ce soutien, il le sait. « Le mieux de la forme électorale d’IBK, c’était en 2007 au deuxième tour face à ATT, mais il n’a eu que 20% », a-t-il laissé entendre. Selon lui, IBK a peur parce qu’il a commis beaucoup de choses. La loi sur l’enrichissement illicite a été votée par les députés de sa propre majorité, lorsqu’il s’agit de l’appliquer, Ibrahim Boubacar KEITA, par peur, a suspendu l’application de la loi. « Or, il a prêté serment de faire appliquer les lois et non de les suspendre. C’est un homme peureux. Il a violé son serment et il est possible de le poursuivre pour haute trahison », souligne Me Mohamed Bathily. En ce qui concerne Boubeye, il estime qu’il est un homme qui n’est brave que lorsqu’il a des gens désarmés en face de lui. « J’étais à Gao avec Moussa Mara pour aller à Kidal, il était malade. C’est quand il est venu se remplir les poches d’argent, il est allé acheter un voyage à Kidal. C’est un homme de l’ombre toujours dans les affaires sombres s’il s’agit de l’État ou des finances de l’État. Il est venu et il pense par des attitudes comme ça, montrer qu’il est un homme d’État, mais oui, c’est un voleur d’État », a conclu M. Bathily. Oumar SANOGO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here