Profitant d’une visite aux Lieux Saints de l’Islam en Arabie saoudite : – Le chef de la tribu Kel Ançar rencontre la diaspora pour délivrer des messages de paix – Des consignes de vote ont été données en faveur du président IBK

16
Alors que le mois béni du Ramadan tire vers sa fin avec le début de la dernière décade, le chef de la tribu Kel Ançar et Alliés, Abdoul Magid Mohamed Ahmed Ansary dit Nasser a entamé une visite en Arabie Saoudite. Il est à la tête d’une élite maraboutique de la famille El Ansar résidant dans ce pays. C’est ainsi qu’il en a profité pour aller à la rencontre des Maliens établis à la Mecque et à Médine. L’occasion a été mise à profit pour formuler des prières afin que le Mali retrouve la stabilité et la quiétude. Alors que le mois béni du Ramadan tire vers sa fin avec le début de la dernière décade, le chef de la tribu Kel Ançar et Alliés, Abdoul Magid Mohamed Ahmed Ansary dit Nasser a entamé une visite en Arabie Saoudite. Il est à la tête d’une élite maraboutique de la famille El Ansar résidant dans ce pays. C’est ainsi qu’il en a profité pour aller à la rencontre des Maliens établis à la Mecque et à Médine. L’occasion a été mise à profit pour formuler des prières afin que le Mali retrouve la stabilité et la quiétude. Le Chef de Tribu a ensuite entamé une série de visites éclair auprès des sages et personnes âgées à la Mecque et à Médine. Il a reçu conseils et bénédictions des sages pour le Mali et pour lui-même. Une cérémonie d’accueil et de prise de contact a été organisée par la communauté El Ansar à La Mecque. Nasser a saisi cette opportunité pour remercier les uns et les autres pour l’accueil chaleureux dont lui et sa délégation ont fait l’objet.Il a ensuite transmis les salutations du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta à l’ensemble de la Communauté Kel Ansar tout en leur demandant de faire des bénédictions pour que la paix définitive soit de retour au Mali. Il a également invité ses concitoyens au strict respect des lois et règlements de leur pays d’accueil. Une démarche qui a été suivie par un exposé sur les avancées considérables réalisées dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger. Avant de sensibiliser ses concitoyens à investir dans leur pays d’origine et encourager la jeunesse désœuvrée pour un retour volontaire et organisé au Mali pour y travailler. Pour finir, il a appelé les concitoyens résidant en Arabie Saoudite à participer massivement à la présidentielle du 29 juillet prochain. Des consignes de vote ont été données à l’occasion en faveur du président sortant Ibrahim Boubacar Kéïta pour qu’il puisse rempiler pour un nouveau quinquennat. Le clou des rencontres a été les bénédictions, prières et invocations pour une paix et une stabilité durables au Mali, conditions nécessaires pour un développement et avenir radieux. M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here