Réception du premier lot de cartes d’électeurs biométriques : Le Gouvernement SBM en passe de gagner son pari

22
L’on n’a plus de doute dans la capacité matérielle et de temps du Gouvernement Soumeylou Boubvèye Maïga pour la tenue des opérations de vote à la date du 29 juillet prochain. Comme il l’a toujours rassuré que « les premières cartes d'électeurs seront disponibles à partir de la première semaine du mois de juin », le premier lot des cartes d’électeurs a été réceptionné le mardi 5 juin à 6 heures à l’aéroport International Président Modibo Keita Senou. Le premier ministre accompagné du ministre de l’Administration Territoriale et d’autres membres du gouvernement ont constaté de visu, sous l’oïl vigilant du chef de la MINUSMA, l’arrivée d’un peu plus de 3 969 000 cartes, un peu moins de la moitié des cartes d’électeurs. L’arrivée du dernier lot de cartes d’électeurs est prévue pour le 12 juin prochain. C’était l’un des défis majeurs. « La livraison des cartes d’électeurs marque une étape importante du chronogramme électoral dans la perspective du scrutin du 29 juillet 2018 », s’est exclamé le chef du Gouvernement à l’aéroport. Il s’agit des documents infalsifiables qui remplacent la carte Nina, malgré le temps, tel que même voulu par l’opposition, indiquant aux électeurs, leur centre de vote, leur numéro de bureau de vote, leur photo d'identité et même le numéro NINA. Quoi de plus plausible dans la capacité et la bonne foi du Gouvernement à la tenue à bonne date du scrutin du 29 juillet prochain. Confectionnées par l’imprimerie nationale française qui a remporté le marché, le premier lot sera acheminé vers les régions les plus éloignées de la capitale. Précisément vers la région de Gao, Toumbouctou, Kidal, au nord, Kayes à l’ouest, Mopti et une partie de la région de Ségou. L’autre moitié des cartes, pour les régions proches de Bamako devrait arriver dans une semaine, assure-t-on du côté de l’Administration Territoriale qui table sur la distribution de ces cartes à partir du 20 juin. A n’en pas douter, pour ceux-là qui ont des réserves sur la capacité de distribution, Soumeylou Boubèye Maïga rassure encore que les cartes non distribuées seront disponibles dans les bureaux de vote. Daniel KOURIBA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here