Solidarité Ramadan : La BDM SA offre des vivres à sept mosquées de Bamako

8
Les vivres sont composés de 21 sacs de riz de 50 kg, 7 sacs de sucre de 50 kg, 7 cartons d’huile de palme de 4 bidons de 5 l, 7 bœufs et leurs prix de condiment Tradition vielle de plusieurs années chez les responsables de la banque au symbole de cauris, cette action de solidarité de la BDM SA a pour objectif d’accompagner les fidèles musulmans, afin qu’ils puissent bien passer le « lailatou al kadri » appelée nuit du destin. Une fois de plus, les responsables de la Banque malienne de Développement du Mali n’ont pas dérogé avec leur principe de partage et de solidarité à l’endroit des populations du Mali L’opération était conduite par le secrétaire général de la Banque, Moriba N’Faly Camara, du directeur des ressources humaines, Cheick Fantamady Keita, de la chargée de la Communication Madame Sow, du Secrétaire général du syndicat, Amadou Diallo et du chargé des relations publiques de la Banque, Amadou Diallo. En effet, la BDM vient de procéder à la distribution gratuite de vivres dans plusieurs mosquées de Bamako. Les vivres sont composés de 21 sacs de riz, 7 sacs de sucre, 7 cartons d’huile de palme, 7 bœufs et des enveloppes symboliques comme prix du condiment. Ces vivres ont été répartis entre 7 mosquées à travers le district de Bamako dont deux mosquée sur la rive droite, et 5 mosquées sur la rive gauche. Il s’agit notamment de la mosquée 3 00 logements de Garantiguibougou, la mosquée du Quartier Mali, la vielle mosquée de Kalapo à Hamdallaye, de la Zawiya Thierno Tidiani Ibn Sidi Abdallah de Dar-salam, des mosquées de Medina coura et de Djelibougou. Chaque mosquée a reçu 3 sacs de riz, 3 sacs de sucres, 1 carton d’huile de palme contenant 4 bidons de 5 litres chacun, un bœuf et une enveloppe symbolique. C’est par la mosquée de 300 logements du quartier de Garatiguibougou que l’opération de distribution a commencé. En recevant ces vivres de la première banque de la sous-région, les différents imams des mosquées bénéficiaires ont tour à tour remercié le donateur pour ce geste ‘’de grande solidarité envers toutes les communautés musulmanes du Mali’’. C’est le cas notamment de l’imam Malick Diallo de la mosquée de 300 logements de Garantiguibougou. Ce dernier a, au nom de tous les fidèles de sa mosquée salué les responsables de BDM SA pour avoir perpétué une tradition de l’islam (la solidarité), chère au prophète Mohamed (PSL) pendant ce mois béni de ramadan. L’imam Diallo a profité de l’occasion pour faire des bénédictions pour le Mali et la prospérité de BDM. C’est le cas également de l’Imam Mahamadou Haidara de la mosquée Kalapo de Hamdallaye. Selon l’Imam Haidara, ce geste de la BDM arrive à point nommé, car dit-il, il coïncide avec la veille de la nuit dite nuit du destin ‘’achoura’’ (la nuit la plus bénie de toutes les nuits de l’année). A en croire l’imam de la mosquée Kalapo, le prophète a enseigné à ses disciples que la récompense du jeuneur n’est connu de nul être humain et que celui qui apporte le repas de rupture à son prochain, que Dieu seul connait la récompense prévues à ce dernier. Il a fini par remercier le donateur, avant de lui faire des bénédictions pour que pendant plusieurs années, l’initiative se perpétue. Au nom du directeur général de BDM, BrehimaHaidara et de tous ses travailleurs, Cheick Fantamady Keita a rassuré les différents imams de l’engagement de la banque à leur apporter de la continuité de l’initiative. Il leur a également demandé de continuer à prier pour le retour de la paix et de la stabilité dans le pays. Toute chose qui, selon lui, est gage de prospérité pour toutes les entreprises nationales, y compris la BDM. Mohamed Naman Keita Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here