La loi malienne reconnait désormais le mariage religieux

55
Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret déterminant le modèle de l’imprimé-type de mariage célébré devant le ministre du culte. Le Livre II de la Loi n°2011-087 du 30 décembre 2011 portant Code des personnes et de la famille traite des conditions de fond et de forme du mariage. Il consacre la célébration du mariage devant l’Officier d’état civil ou devant le ministre du culte. Le mariage est célébré publiquement par le ministre du culte et la publication est faite quinze (15) jours avant la date du mariage. L’affiche de publication énonce les noms, prénoms, profession, âge, domicile et résidence des futurs époux, ainsi que la date prévue pour la célébration du mariage. Elle est datée et signée du ministre du culte. A cet effet, le Code prévoit un imprimé-type pour constater le mariage célébré devant le ministre du culte. Cet imprimé comporte des mentions concernant entre autres : - les sceaux de l’Etat ; - les signes du ministre du culte ; - l’identité des époux et témoins du mariage ; - le régime matrimonial ; - le consentement ; - la dot ; - la date et le lieu de célébration. Le présent projet de décret est initié pour expliciter certaines dispositions du Code des personnes et de la famille. Son adoption vise à harmoniser la pratique des différents ministres du culte en matière de célébration du mariage sur toute l’étendue du territoire national. Fsanogo Source : aBamako aBamako

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here