Aliou Diallo dévoile ses ambitions pour le Mali lors de la signature de la convention de la Plateforme « ERE du Mali » : 15.000 milliards de F CFA d’investissement dans le développement économique et la recherche de la paix

7
A quelques jours du 1er tour de l’élection présidentielle, les soutiens se multiplient en faveur du candidat de l’ADP-Maliba. Hier, dimanche 17 juin 2018, au siège de l’ADP-Maliba, plus d’une vingtaine de partis politiques et plus de 2131 associations et mouvements ont signé la convention de la ‘’Plateforme Ensemble pour le Renouveau du Mali’’ dont l’objectif est de faire élire Aliou Diallo le 29 juillet. C’était sous l’égide du candidat. En plus de son parti, des mouvements et associations de la société civile, Aliou Diallo, le candidat de l’Alliance pour la Démocratique et la Paix (ADP-Maliba) vient de bénéficier d’un autre soutien de taille. Plus d’une vingtaine de partis politiques et des milliers d’associations et de mouvements viennent de placer leur confiance en lui. Parmi les partis politiques signataires de cette ‘’plateforme Ensemble pour le Renouveau du Mali’’, nous pouvons citer entre autres : le Mouvement Mali Emergence, Faso Jo Ton, PDM, Pari, RJS, DPR, RCP… Quant aux associations et mouvements, ils sont venus de toutes les localités de notre pays pour soutenir l’homme d’affaires malien qui, pour eux, est synonyme d’un vrai changement. La présidente du mouvement des femmes de l’ADP-Malibaa , à l’entame de ses propos, félicité les signataires de la plateforme ‘’ERE du Mali’’. Pour elle, ils ont fait le meilleur choix car Aliou Diallo est celui qui peut mettre fin à la souffrance des Maliens. Pour que ce souhait de ces milliers de personnes se réalise, elle invite les femmes maliennes à opter pour Aliou Diallo qui, avant d’être candidat, a créé des milliers d’emplois pour les jeunes. A son tour, le représentant des partis politiques signataires de la convention, Hamed Cissé a précisé que le choix du PDG de Wassoul or est bien réfléchi. Il est celui dont le Mali a besoin. Pour avoir créé des milliers d’emplois de jeunes et pour avoir investi des centaines de milliards au Mali, Aliou Diallo pourra endiguer les problèmes des Maliens. Il ajoute que la jeunesse compte beaucoup pour le président d’honneur d’ADP-Maliba. En ce qui concerne la plateforme’ ’ERE du Mali’’, le représentant des partis politiques signataires affirme que son but est de faire élire Aliou Diallo à la magistrature suprême et l’aider à avoir une majorité à l’Assemblée nationale. La représentante des associations signataires reste très ferme dans ses propos. Le président IBK a échoué et celui apte à lui remplacer est Aliou Diallo. Cheick Diallo, Amadou Thiam… ont tous rendu hommage à leur candidat pour son patriotisme et son investissement au service des Maliens. A son tour, le désormais candidat de l’ADP-Maliba et de la ‘’Plateforme Ensemble pour le Renouveau du Mali ‘’ a dénoncé avec la dernière rigueur la répression de la marche de l’Opposition du 2 juin avant d’exprimer sa joie de la victoire de la démocratie sur la dictature le 8 juin. Parlant de son programme pour le Mali, l’entrepreneur compte travailler sur trois fronts : travailler au retour de la paix ; faire émerger une classe moyenne à travers une politique économique volontariste de développement économique décentralisé ; et lancer une vraie politique de grands travaux à l’échelle nationale. Pour ces trois fronts, il promet d’investir au moins 15.000 milliards de francs sur une période de cinq ans. D’abord, pour la stabilisation du Mali, le candidat promet de la mise en œuvre d’une équipe technique composée de leaders religieux modérés, d’experts sécuritaires et d’acteurs sociopolitiques. Pour cela, il prévoit 1000 milliards de CFA . « Mes chers compatriotes, je vous dis que nous consacrerons 1000 milliards au chantier de la stabilisation du centre du Mali », a-t-il promis. Aliou Diallo s’est aussi prononcé sur le problème de chômage. Pour y mettre fin, il promet de faire en sorte que les Maliens créent eux-mêmes de l’emploi à l’horizon 2023. Il annonce aussi les créations des entreprises dans les secteurs de l’Agriculture, de l’élevage, de l’industrie, des télécommunications et des nouvelles technologies. Pour réaliser la création de ces entreprises, il promet de consacrer 500 milliards de F CFA . A en croire au candidat de l’ADP-Maliba , sous son ère, les conditions de vie et du travail des fonctionnaires maliens seront beaucoup améliorées . « Je suis conscient qu’on ne peut pas voir un plan aussi ambitieux, en exigeant le meilleur de l’Administration sans mettre les fonctionnaires dans les conditions de travail optimales », explique-il. Et pour l’amélioration des conditions de vie de ces travailleurs, il promet la modernisation de l’administration et l’augmentation de salaire. « Nous allons donc consacrer 200 milliards supplémentaires à l’amélioration des conditions de travail des fonctionnaires de l’Etat », s’est-il engagé. Parlant du développement des infrastructures, le PDG de wassoul Or promet un investissement de 2000 milliards à l’horizon 2023 . Le candidat affirme ne pas oublier les Maliens de l’extérieur. Il précise avoir un programme spécial pour le retour des bras valides qui souhaiteraient leur accompagner dans la mission. Avant de terminer, Aliou Diallo a précisé que les investissements de 15.000 milliards qu’il compte faire sont bien possibles. « En cinq ans, nous estimons pouvoir investir 15.000 milliards de F CFA dans le développement économique et la recherche de la paix », déclare-t-il avant d’ajouter : « c’est possible ! J’en suis convaincu. Mon expérience est le socle de cette certitude … » Avant de terminer, il a appelé les membres de la plateforme ‘’ERE du Mali’’ de se battre pour que ce changement pour lequel ils se battent soit. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here