Accueil Sport Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du...

Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match

26
L’Angleterre l’a emporté de justesse face à la Tunisie (2-1) grâce à un doublé de Harry Kane.
Après les entrées en matière des plus grosses écuries européennes comme l’Allemagne, la France, l’Espagne, le Portugal ou la Belgique, on attendait de voir ce que nous réservait cette sélection anglaise. Rarement au niveau et même décevants lors des dernières compétitions internationales, les Three Lions ne sont pas spécialement attendus au tournant, mais avec des joueurs comme Sterling ou Harry Kane, auteurs de grosses prestations en club cette saison, l’Angleterre pourrait jouer des mauvais tours à bien des nations. En face, une équipe tunisienne très intéressante et joueuse, avec des joueurs comme Khazri ou Naïm Sliti. Et au final, l’Angleterre s’est imposée 2-1. Dès la deuxième minute de jeu, Hassen devait sortir une parade décisive sur une frappe à bout portant de Lingard, consécutive à une erreur de la défense tunisienne (2e). Dans la foulée, Sterling, alors que les cages étaient vides, se trouait complètement après ce caviar de Lingard (4e) ! Une sacrée entame pour les Anglais qui se concrétisait rapidement par un but de Harry Kane. Sur une tête de Stones, Hassen sortait une nouvelle parade incroyable. Mais cette fois, le Spur rodait par là et n’avait qu’à mettre le pied pour l’expédier au fond (0-1, 11e). Les Tunisiens étaient malchanceux, puisque peu après, Hassen devait quitter ses partenaires, blessé. La domination anglaise se poursuivait, et Henderson sollicitait déjà Ben Mustapha sur cette tentative lointaine (18e).

L’Angleterre inoffensive en deuxième période

Les opportunités s’enchaînaient, et sur un centre de Young, Lingard, seul au deuxième poteau, reprenait mal (24e). Première réaction tunisienne avec cette frappe de Sassi, non cadrée (27e). Et sur une action anodine, Kyle Walker adressait un coup de coude à Ben Youssef dans la surface (33e). L’arbitre ne tremblait pas, et désignait le point de penalty. Sassi s’élançait… et plaçait parfaitement le ballon hors de portée de Pickford (1-1, 35e) ! Un coup dur pour les Anglais, totalement dominateurs jusqu’ici ! Après un nouveau cafouillage dans la surface tunisienne, ils étaient cependant à deux doigts de reprendre le dessus, mais Stones se manquait avec les cages vides (39e). Lingard avait lui aussi une grosse occasion, seul au point de penalty (43e). Il touchait même le poteau (45e) ! L’Angleterre, bien que non récompensée au score, réalisait une belle première période. Au retour des vestiaires, la rencontre reprenait sur le même scénario, avec des Three Lions dominateurs. Mais la Tunisie semblait avoir bien resserré les rangs derrières, et était un peu plus solide et mieux organisée. Les Anglais peinaient ainsi à trouver des espaces, et les occasions étaient de plus en plus rares. Harry Kane avait disparu, tout comme Alli, inexistant dans le jeu, et seul Jesse Lingard parvenait à tirer son épingle du jeu. Les minutes défilaient, et les troupes de Gary Southgate n’y arrivaient pas, malgré les entrées de Rashford ou Loftus-Cheek… Jusqu’à ce que Kane, bien placé au deuxième poteau après un ballon dévié de la tête par Stones, offre la victoire aux siens (1-2, 90e+1). Un doublé pour le joueur de Tottenham, et une victoire de justesse pour la sélection anglaise ! Revivez le film du match sur notre live commenté. L’homme du match : Kane (7,5) : l’attaquant de pointe britannique n’a pas mis longtemps à se montrer, ouvrant le score peu après la dixième minute de jeu. Un but de renard des surfaces, mais pas grand chose de plus jusqu’à son deuxième but, puisque derrière, il a vécu une soirée plutôt compliquée. Il était bien muselé par la charnière tunisienne, et n’a pratiquement touché aucun ballon dans les derniers mètres, invisible. On l’a même vu décrocher un peu pour venir toucher un peu le cuir. Il est encore une fois très bien placé, au deuxième poteau, pour envoyer le cuir au fond des filets, scellant la victoire des siens (90e+1). Une performance moyenne dans le jeu, mais ce qu’on lui demande, c’est de marquer. Et ça, il l’a encore fait.

Tunisie

Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Hassen (non noté) : le dernier rempart des Aigles de Carthage a été sollicité d’entrée de jeu. Abandonné par sa défense, il sortait un superbe arrêt réflexe pour éviter à son équipe de concéder un but dès le début de la partie (3e). S’il a sorti un incroyable arrêt sur la ligne devant une tête de Maguire, il ne pouvait rien sur la reprise de Kane qui avait bien suivi (11e). Touché à l’épaule, il laissait sa place à Ben Mustapha (5,5) dès la 15e. Ce dernier était sollicité immédiatement par une frappe de d’Henderson (19e). Mis à part ça, rien d’autre à signaler dans le premier acte. Il peut notamment remercier sa transversale (39e) son poteau (44e) et l’imprécision des attaquants anglais. Si le danger a été permanent sur ses cages, il n’a eu quasi aucune parade à réaliser dans le second acte. Auteur d’une sortie aérienne décisive et courageuse devant Stones en fin de match (84e). Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Bronn (5) : un peu moins sollicité que son pendant à gauche, compte tenu du fait que les attaques anglaises passaient essentiellement de l’autre côté du terrain. Il faut dire qu’Ashley Young montait un peu moins que Trippier. D’un point de vue personnel, pas d’erreurs manifestes ayant débouché sur des occasions. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Ben Youssef (4,5) : entre la vitesse de Sterling et la puissance de Kane, il a vécu une partie longue et éprouvante. Lorsque l’un décrochait, l’autre prenait la profondeur. Il fallait donc être en totale osmose avec son coéquipier dans l’axe pour contenir les vagues anglaises. Chose qu’il a eu beaucoup de mal à faire, même s’il a tenté de combler ses manques par de l’agressivité et de l’anticipation. Plus solide lors du second acte. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Meriah (4,5) : techniquement, il était un peu plus à l’aise que son compère dans l’axe. Grâce à sa belle lecture du jeu, il a beaucoup tenté d’anticiper les déplacements des attaquants adverses. Mais face à la vitesse et la vivacité de ces derniers, il a beaucoup souffert en début de match. Un point noir cependant, et cela vaut pour les deux défenseurs centraux : presque aucun duel remporté sur les coup de pieds arrêtés, mais plus de sérénité et de contrôle en deuxième période. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Maâloul (3) : d’entrée de jeu, il tergiversait dans sa surface et concédait une énorme occasion dans sa surface. Fort heureusement pour les siens, le gardien Hassen veillait au grain. Tout au long du match, il a eu énormément de mal à contrôler les courses des attaquants des Three Lions dans son couloir gauche. C’est simple : lors du premier acte, toutes les actions dangereuses venaient de son côté. Certainement secoué par son entraîneur à la pause, il a su resserrer les boulons sur son côté, même s’il aura probablement été le maillon faible de son équipe. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Skhiri (5) : il devait s’y attendre, face à la supériorité technique du milieu anglais, ce dernier devait tenter de combler ces manques par beaucoup d’efforts et de générosité. Comme ses coéquipiers, il a pris l’eau en début de match. Au fil des minutes, ce dernier s’est bien ressaisi, et a tenté de sortir le ballon proprement. Un pressing permanent, des tacles bien sentis et beaucoup d’efforts consentis. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Sassi (5,5) : il est le leader de la sélection tunisienne. Le milieu défensif a fait preuve de beaucoup de générosité dans ce match, en avalant de nombreux kilomètres. Au pressing sur le porteur du ballon, il a tenté de couper la trajectoire de passes de l’équipe adverse. Présent lorsqu’il fallait remobiliser ses troupes, il a également endossé ses responsabilités en transformant le penalty de l’égalisation (35e). Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Ben Youssef (5) : plus porté vers l’avant que son homologue à gauche, le joueur de l’Ettifaq FC était l’un des rares à participer aux actions offensives lors du premier acte. C’est d’ailleurs lui qui provoquait le penalty de l’égalisation, au duel avec Walker. En deuxième période, il n’a pas hésité à redescendre d’un cran pour épauler son défenseur. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Badri (5,5) : sur son côté, l’ailier gauche est souvent redescendu pour venir en aide à son latéral. Il était donc logique de le voir un peu moins aux avant-postes. Il a effectué de nombreux aller-retours dans son couloir, et lorsqu’il récupérait le cuir, il était souvent obligé de repartir de très loin. Il n’a pas hésité à venir apporter son aide dans l’axe également. Sacrée débauche d’énergie et de sacrifices concédés pour soulager ses coéquipiers. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Khazri (3,5) : le capitaine des Aigles de Carthage s’attendait certainement à un match compliqué, et il a été servi. Durant les 20 premières minutes, il n’a pas vu le ballon. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de le récupérer par un pressing de tous les instants. Fort heureusement, son équipe se ressaisissait, et il était à l’origine des offensives des siens. En soutien de son avant-centre, il essayait tant bien que mal de diriger et organiser le jeu. Remplacé à la 85e par Khalifa qui a aidé son équipe à tenir le point du nul. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Sliti (3,5) : c’est typiquement le genre de match que les avants-centres détestent. Beaucoup de courses dans le vide, peu de ballons à négocier, quasi aucune occasion à se mettre sous la dent. L’attaquant du Dijon FC était certainement préparé mentalement à cela et attendait juste la moindre petite opportunité qui se présenterait face à lui pour frapper. Chose qui n’est jamais arrivée. Match frustrant. Remplacé à la 73e par Ben Amor, rentré pour densifier le milieu de terrain tunisien.

Angleterre

Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Pickford (5,5) : préféré à Butland, le portier d’Everton a finalement vécu une soirée tranquille, dans la mesure où il a été très peu exposé et n’a pratiquement jamais dû intervenir. Il ne peut rien sur l’égalisation tunisienne, touchant même ce penalty très bien tiré du bout des doigts. Compliqué de lui attribuer une note ce soir. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Walker (5) : comme toute l’arrière-garde de l’équipe anglaise, il n’a jamais été mis en difficulté par les attaquants adverses, la Tunisie n’ayant pratiquement eu aucune occasion. C’est cependant lui qui offre le penalty à la Tunisie de façon un peu stupide, même si la décision de l’arbitre peut être contestable. Et ce but aurait pu coûter cher, très cher aux Anglais… Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Stones (7) : prestation XXL du patron de la défense anglaise. Imposant, serein, il a remporté ses duels et a fait étalage de toute sa qualité technique lorsqu’il a fallu ressortir le ballon de l’arrière. Jamais il n’a été pris à défaut par les joueurs offensifs de la Tunisie. On l’a aussi vu créer beaucoup de danger sur les coups de pied arrêtés, semant la panique dans la surface rivale à plusieurs reprises, prenant pratiquement tous les ballons dans le jeu aérien. C’est même lui qui dévie le ballon sur le but de la victoire. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Maguire (6) : bonne prestation du joueur des Foxes ce soir. Défensivement, il n’a globalement rien à se reprocher, et a répondu présent lorsqu’il a eu besoin d’intervenir dans ou devant sa surface. En deuxième période, on a vu une autre facette du défenseur, puisqu’il s’est beaucoup projeté vers l’avant, s’offrant quelques courses vers l’avant et terminant même quelques actions dans la surface. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Trippier (5) : peut (bien) mieux faire. Sur les séquences défensives, il n’a pratiquement pas été inquiété, la Tunisie n’attaquant que très peu. C’est sur les phases d’attaque qu’on l’attendait, et si on l’a souvent vu venir prêter main forte à ses partenaires plus avancés, il n’a finalement pas du tout pesé. On avait l’impression que ses partenaires avaient du mal à le trouver, comme s’il jouait pour la première fois dans cette équipe d’Angleterre. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Henderson (7) : dans l’entrejeu anglais, le joueur de Liverpool a été extrêmement propre. Il a toujours assuré ses transmissions, n’a perdu pratiquement aucun ballon et a remporté des duels sur les séquences défensives. On aurait éventuellement aimé le voir prendre un peu plus de risques, et essayer de briser des lignes avec des passes ou des actions balle au pied plutôt que de se contenter d’assurer dans ce rôle de relayeur. Ce qu’il a un peu plus fait par moments en deuxième période, décrochant un peu plus. Mais il a rendu une belle copie, et devant lui, ça n’a pas toujours suivi… Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Young (5) : sur le flanc gauche anglais, le Red Devil a livré une prestation plutôt correcte. En première période du moins. Des bons centres à mettre à son actif, trouvant pratiquement toujours preneur devant les cages tunisiennes. Il n’a pas hésité à venir aider et servir de soutien sur les phases de construction. En deuxième période, il est cependant un peu retombé dans ses travers, avec des passes et des centres manqués, et une activité moindre. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Lingard (6,5) : assez actif dans les derniers mètres en début de rencontre, il a cependant été un peu trop irrégulier sur l’ensemble de la partie. Le mancunien a été précieux entre les lignes, combinant bien avec ses partenaires, et a été à l’origine de la plupart des situations chaudes. Une part de malchance aussi, à l’image de ce ballon qui s’est écrasé sur le poteau (45e). Le meilleur joueur du quatuor offensif anglais ce soir dans le jeu, et de loin. Il a quitté la pelouse dans le temps additionnel, laissant sa place à Dier. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Alli (3,5) : appelé à être le playmaker de cette sélection anglaise rajeunie, un peu excentré sur le côté droit, il a été assez discret si on enlève le premier quart d’heure de folie anglais. Et son équipe l’a forcément senti, et des joueurs comme Lingard ont été forcés à prendre des initiatives dans un registre qui n’était pas forcément le leur. En somme, il n’a pas été assez influent et présent dans l’élaboration des offensives de son équipe, et il devra rapidement corriger ça. Loftus-Cheek l’a remplacé (80e) et a tout de même provoqué le corner qui a mené au deuxième but. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Sterling (4) : après sa grande saison avec Manchester City, il avait une occasion en or pour confirmer ses progrès réalisés sous les ordres de Pep Guardiola contre la Tunisie. Mais la rencontre démarrait bien mal pour lui avec cet énorme raté (4e), et ça a semblé bien le perturber. En vrai feu-follet sur le front de l’attaque, il a créé du danger, mais a été souvent trop imprécis dans le dernier geste, donnant l’impression de vouloir foncer tête baissée pour faire la différence tout seul. Rashford a pris sa place à la 68e minute mais n’a pratiquement rien apporté. Coupe du Monde 2018 : Tunisie – Angleterre : les notes du match Kane (7,5) : voir ci-dessus.
Par footmercato.net

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here