OIT sur le soutien du Président IBK: « nous le faisons pas de langue de bois »

36
«Nous attendons jouer un rôle important dans la Plateforme électorale «Ensemble pour le Mali» pour la réélection du président Ibrahim Boubacar Keita », a déclaré le président du parti Alliance pour la république (APR), Oumar Ibrahim TOURE (OIT), le mardi dernier au siège de son parti. Le parti du Perroquet a tenu à la veille de la fête de Ramadan sa tradition rupture collective de jeûne. Des responsables, militants et sympathisants du parti étaient nombreux à y prendre part. Pour le président du parti, c’est un moment de communion, de partages, d’échanges sur des questions d’intérêt national. « Nous profitons également de l’instant pour donner les orientations du parti parce que l’année 2018 est une période électorale très cruciale pour le pays. Il y aura la présidentielle en fin juillet prochain, qui sera suivie des élections législatives», a ajouté Oumar Ibrahim TOURE. Considéré comme l’un des soutiens sérieux à la candidature du président IBK à la prochaine présidentielle, Oumar Ibrahim TOURE a réaffirmé, à l’occasion, son appartenance à la plateforme électorale «Ensemble pour le Mali» (EPM), un regroupement de plus de 60 partis politiques. L’objectif ultime de cette coalition est de réaliser le ‘’takokelen’’ ou de réélire IBK dès le 1er tour. «Il n’y a pas d’équivoque, le parti APR soutient la candidature du président IBK dès le 1er tour. Nous partageons et assumons ensemble le bilan du président IBK. Nous sommes sûrs de nos positions. On ne fait pas de langues de bois dans nos prises de positions», a martelé le président de l’APR. Aussi, a-t-il fait savoir, l’APR a été toujours cohérente dans sa démarche en décidant de rester dans la majorité présidentielle après plusieurs années de collaboration. Pour lui, un parti sérieux doit garder une ligne. Au sein de la Plateforme électorale «Ensemble pour le Mali», le parti APR, selon son président, ne compte pas jouer un rôle de figurant. « Nous entendons jouer un rôle important dans l’EPM pour la réélection du président Ibrahim Boubacar KEITA », a indiqué OIT, tout en conseillant ses militants d’éviter les pièges de la provocation pour la tenue des élections apaisées. «Nous demandons aux membres de notre parti de rester vigilants, sereins, calmes et de respecter le mot d’ordre du parti parce que les élections à venir seront marquées par beaucoup de provocations. Le pays est fragile. La paix est fragile au Mali. Nous devons tous conjuguer nos efforts pour conserver les acquis», a-t-il conseillé. Pour Oumar Ibrahim TOURE, compte-tenu du contexte du pays, chaque coalition politique doit travailler à ce que les élections se tiennent, puisque sans elles, craint-il, le pays pourrait se trouver dans une situation très difficile. Parlant de l’actualité au sein de l’EPM, il a révélé que le processus d’élaboration du règlement intérieur de la plateforme a pris fin la semaine dernière. Déjà, un bureau provisoire est mis en place. Il sera remplacé après les élections présidentielle et législative, a précisé M. TOURE. Sûr de leur victoire à la présidentielle de juillet prochain, le président du parti du Perroquet a souligné que la gestion des responsabilités au sein de la plateforme «Ensemble pour le Mali» sera faite en fonction des résultats engrangés par chaque parti politique. Par Sikou BAH Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here