Traditionnelle nuit dénommée «Kotèko»: rendez-vous à N’Teguedo Niaré ce samedi

23
Comme de coutume, chaque année, le village de N’teguedo Niaré, dans la commune rurale de Dialakorodji, célèbre sa cérémonie traditionnelle dénommée « Kotèko». L’édition 2018, est prévue du 23 au 24 juin 2018, sous le signe de la paix et la cohésion sociale. L’annonce a été faite, hier lundi, par le président de la commission d’organisation, Mamadou Moussa Niaré. Les principaux animateurs étaient entre autres Drissa Madoucoro NIARE, vice-président de l’Association des jeunes pour le développement de la culture de N’teguedo ; Mamadou Moussa NIARE, président de la commission d’organisation, etc. C’était en présence de Mme Sitan Safinè Niaré, présidente des femmes de N’teguedo ; de Konimba Niaré ; Yacouba Yaya Niaré ; Bekaye Ballo; Namakoro COULIBALY ; Dienfa Diarra ; tous membres de la commission d’organisation. On y notait aussi la présence des invités d’honneurs, notamment Oumar GUINDO, maire de Dialakorodji ; l‘honorable Souleymane Soumano député élu à Kati ; le sous-lieutenant Yaya TOGOLA, commandant de Brigade de Dialakorodji ; de Guiro TRAORE et Dotigui NIARE ; maires de SAFO. Selon ses initiateurs, la présente conférence a pour but d’informer l’opinion publique de la célébration de la traditionnelle nuit dénommée « Kotèko» qui se veut un moment de retrouvailles, d’échanges et de vivre-ensemble entre tous les fils du Bélèdougou. En effet, soutiennent-ils, à travers cet évènement qui date depuis plus de 100 ans, il s’agit de pérenniser la culture du village de N’teguedo Niaré. Ainsi, il sera présenté au public divers masques, entre autres: le Konon, le Zantèkèba, le tjiwara, le N’tolé, le N’goloni, Somankobali. Selon Mamadou Moussa NIARE, président de la commission d’organisation, au programme de ces deux journées, (samedi et dimanche) les masques traditionnels seront présentés au public, accompagnés du rythme folklorique (tam-tam). Pour sa part, M. Konimba NIARE a noté que cette occasion permet aux jeunes générations d’apprendre et de comprendre beaucoup de chose sur la culture du village de N’teguedo Niaré. Pour lui, la culture a une place importante dans notre société. Et pour preuve ? Selon Konimba NIARE, «un village sans culture n’avancera jamais». Mieux, soutient-il, «ce village est considéré comme un arbre sans branches». M Konimba NIARE dit constater que depuis quelques années, des générations ont commencé à délaisser nos valeurs sociétales, l’éducation a aussi perdu son sens dans notre société. «Les enfants étaient éduqués sur la base de notre culture léguée de père en fils que nous devons sauvegarder» a-t-il souligné. De son coté, Drissa Madoucoro NIARE dira que la valeur d’un homme est sa culture. Voilà pourquoi, il invite tous les ressortissants du village de N’teguedo Niaré à la sauvegarde de leur culture ancestrale. Signalons que les villages voisins de N’teguedo Niaré, notamment Dialakorodji ; Zorokoro Niaré, N’teguedo Samassebougou ; Siracoro Niaré ; Safo, etc. prendront part à ce grand rendez-vous du 23 au 24 juin prochain sur la place publique du village de N’teguedo Niaré. Par SABA BALLO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here