Examen du Baccalauréat 2018 : Le ministre Témé gagne son pari

23
Chapeau au ministre Pr Abinou Témé pour la bonne tenue de la session 2018 du Baccalauréat malien. Le rideau tombe ce jeudi sur le Baccalauréat malien, l’examen de tous les enjeux et cette année organisée dans des conditions très particulières, mais bien réussies. Comme dans bien d’autres époques, son organisation faisait l’objet de beaucoup de suspicions et même de sabotage par des acteurs même du système dans le seul dessein de nuire le premier responsable du Département. Contrairement à l’examen du DEF qui a fait des couacs, le bac 2018 a gagné le pari d’une organisation bien réussie, malgré la campagne de démobilisation et de démoralisation relayées dans les réseaux sociaux à la veille de son démarrage. Beaucoup ne croyait pas à un tel succès avec le ministre Témé qui vient d’arriver. Le bac 2018 s’est distingué des éditions précédentes puisque les épreuves tombent en concomitance avec l’installation d’un nouveau cabinet au Département. Même si l’on doit l’année scolaire et l’organisation matériel des examens de fin d’année aux techniciens de la boite, il est permis de déduire que le succès du bac dépend toujours de la bonne impulsion du ministre et de son cabinet. Mais pas surprenant ! Le nouveau ministre est un enseignant de carrière qui maitrise bien le système éducatif et les hommes qui incarnent ce système. Un homme rompu à la tâche et avec la modestie d’enseignant qui l’incarne, l’on a vu un ministre aller directement au charbon dès son arrivée sans même son équipe au complet. Une action qui a visiblement porté ses fruits puisque. Rappelons que les examens de la session 2018 du baccalauréat malien ont commencé, le lundi, à 08 heures précises sur toute l’entendue du territoire national dans le calme et la sérénité. Le ministre, lui, a procédé au lancement des épreuves à Sikasso au Lycée Monseigneur Dédier de Montclos. Il y a invité les 114.741 candidats à compter sur leurs propres efforts. Ces 114.741 candidats inscrits cette année pour le BAC 2018 sont répartis dans les 292 centres d’examens et 4.515 salles de classe. Les séries concernées sont les Terminales arts littérature (TAL), Langues littératures (TLL), sciences sociales (TSS), sciences économiques (TSECO) et sciences expérimentales (TS EXP). Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here