Relance économique : La session technique du Credd du 18 et 19 juin 2018

7
Les travaux de la session technique de la revue 2017 du Cadre stratégique pour la relance économique et de développement durable (Credd) 2016-2018 ont débuté ce lundi 18 juin à l’hôtel el Farouk de Bamako. Etaient présents à cette session le chef de file des partenaires techniques et financiers (PTF), la secrétaire générale du ministère de l’Economie et des Finances, les représentants des organisations de la société civile et du secteur privé, les représentants des collectivités territoriales. L’objectif global du Credd 2016-2018 est de “promouvoir un développement inclusif et durable en faveur de la réduction de la pauvreté et des inégalités dans un Mali uni et apaisé, en se fondant sur les potentialités et les capacités de résilience en vue d’atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) à l’horizon 2030”. La revue du Credd, des ODD et de la Stratégie commune d’accompagnement pays (Scap) est l’occasion d’analyser la manière dont les politiques sont mises en œuvre ; de mesurer le degré d’atteinte des objectifs fixés ; d’identifier les difficultés rencontrées ; de dégager les perspectives pour les trois prochaines années. Pour Jolke Oppewal, chef de file des PTF, cette session technique portant sur l’exercice 2017 vise à faire l’état de mise en œuvre des politiques en matière de réduction de la pauvreté et des inégalité, y compris les ODD, d’une part et d’autre part à faire le point de l’état de mise en œuvre de la Scap pour le même exercice. A en croire le chef de file, dans le rapport 2017 de mise en œuvre du Credd, un certain nombre de résultats encourageants sont à noter. Il s’agit de l’amélioration de la stabilité du cadre macroéconomique, les progrès dans l’accès aux infrastructures de base comme les routes, l’électricité, l’eau, la scolarisation des enfants. Selon Mme Sidibé Zamilatou Cissé, secrétaire générale du ministère de l’Economie et des Finances, “pour plus de cohérence et de synergie d’action en vue d’une meilleure coordination de l’action gouvernementale, la revue conjointe du Credd, des ODD et de la Scap vise à harmoniser et à rationaliser les dispositifs de suivi de nos politiques et stratégies de développement, en assurant l’arrimage du suivi des ODD et de la Scap à celui du Credd”. Cette revue se veut un exercice de recevabilité qui consiste à placer la transparence et la gestion axée sur les résultats au cœur des travaux pour analyser la performance des politiques publiques, a ajouté la secrétaire générale. Awa Sogodogo

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here