3eme édition du grand prix de la société Rental dimanche dernier au champ hippique : Le cheval “Bébé Chair” de Sékou Djigué remporte le trophée des Super-cracks réservés aux chevaux de race améliorée

23
Le cheval “Bébé Chair” du jeune propriétaire de chevaux Sékou Djigué vient d’inscrire son nom dans les annales des courses de chevaux au Mali en remportant le trophée de la course réservée aux Super-Cracks avec des chevaux de sang amélioré. Il a été suivi du cheval “Groupe Tandia” de Boubacar Tandia, “Allah te don” de Mohamed Haïdara et “Aïsha” de Aïsha Margolis. Le cheval “Adja Thiouth” de Djidi Djigué ferme la manche. Pour la première fois, ils étaient 9 chevaux de race améliorée à courir sur la piste du Champ hippique de l’Hippodrome. C’était à la faveur de la 3ème édition du Grand Prix de la Société Rental dont le patron s’appelle Sékou Djigué, jeune opérateur économique et l’un des plus grands propriétaires de chevaux. Bravo à Sékou Djigué pour avoir gagné le pari. Placé sous la présidence du ministre de la Communication et de l’Economie Numérique, Arouna Modibo Touré, l’événement s’est déroulé dimanche dernier au Champ hippique de Bamako, en présence de plusieurs invités de marque dont des opérateurs économiques et une foule de grands jours. On notait aussi la présence du Président de la Fédération malienne des sports équestres, Mohamed Haïdara et du parrain, Sékou Djigué accompagné pour la circonstance de ses proches collaborateurs. C’est dans une atmosphère festive que la 3ème édition du Grand Prix de la Société Rental dirigée par le jeune opérateur économique, Sékou Djigué a été couru, le dimanche 17 juin dernier au Champ Hippique de l’Hippodrome. Le Président de la Ligue des sports équestres du district de Bamako, Souleymane Makamba Doumbia, était très heureux de la tenue de ce Grand Prix Rental, qui est à sa 3ème édition. “Au nom de la Ligue des sports équestres de Bamako et au mien propre je vous remercie pour votre présence à cette 3ème édition du Grand Prix Rental-Sarl. Permettez-moi avant tout d’adresser mes chaleureux remerciements et ma profonde gratitude à Monsieur le ministre Arouna Modibo Touré. Pendant son passage comme Pdg du Pmu-Mali, il a largement contribué à la promotion de notre discipline. Cette contribution nous a permis en grande partie d’atteindre le résultat que vous constatez aujourd’hui, à savoir l’augmentation significative du nombre de chevaux ayant contribué à l’augmentation de catégories et de groupes, mais surtout une première au Mali, la création d’une catégorie de Super-Cracks composée de chevaux de race améliorée” dira-t-il. Selon lui, “ce résultat fort réjouissant a été rendu également possible grâce au soutien des sponsors comme le Pdg de la Société Rental, Sékou Djigué et bien d’autres qui nous ont octroyé des Grands Prix tout au long de la saison hippique. Il est à noter aussi l’engagement des propriétaires de chevaux qui continuent d’investir énormément pour un accroissement de chevaux de course en nombre et en qualité. Que tous trouvent l’expression de notre reconnaissance infinie”. Le Président Souleymane Makamba Doumbia a profité de cette occasion pour faire une mention spéciale à la Fédération malienne des sports équestres. “A la Fédération, j’adresse mes vifs remerciements et mes félicitations pour leur engagement sans faille qui aura permis à notre discipline d’atteindre le niveau inédit qu’elle connait aujourd’hui” dira-t-il. La particularité du Grand Prix Rental a été le lancement de la catégorie des Supers-Cracks composée des chevaux de race améliorée importés du Sénégal. “Cette démarche soutenue par la Fédération malienne des sports équestres et que nous encourageons s’inscrit dans leur volonté de relever le niveau des compétitions mais aussi d’améliorer dans un proche avenir la race chevaline au Mali” précisera Souleymane Makamba. Pour ce Grand Prix, ils étaient 70 chevaux à courir dans différentes catégories. Il s’agit de deux groupes de petits chevaux sur une distance de 2 000 mètres, un groupe de demi-cracks, un groupe de cracks et puis un groupe de Super-cracks. Dans la catégorie A des petits chevaux, les cinq gagnants sont respectivement : “Zenyatta”, “Ballé”, “Procureur”, “Belsaro” et “Nouveau Soleil” tandis que “Budget”, “Sané”, “Forces Berkhane”, “Al Farouk” et “Tombouctou” sont les gagnants de la catégorie B des petits chevaux. S’agissant des demi-cracks, ils étaient au total 12 chevaux sur une distance de 2 200 mètres. C’est le cheval “CR7 Diawad” qui s’est classé 1er, suivi du cheval “Courageux” et du cheval “Antacoule”. Les chevaux “Diakaciré” et “Amdy” occupent respectivement les 4ème et 5ème places. La catégorie des Cracks réservée aux meilleurs chevaux locaux a été courue sur une distance de 2 400 mètres. C’est aussi la course la plus attendue par le public. Ils étaient 17 partants. Au finish, le cheval “Juge” de Fany et Nouhoum Noumanzana s’est classé 1er suivi du cheval ” Lagaré “ de Boubacar Tandia et du cheval “Soakof” de Fanta N’Diaye. Les 4ème et 5ème places ont été respectivement occupées par les chevaux “Séguéssi” de Sékou Massiré Sylla et “Djoliba AC “ de Mme Kadia Sylla. La course la plus attendue par les amoureux des chevaux ce dimanche a été bien sûr celle réservée aux Super-cracks. Pour la première fois dans les annales du Champ hippique de Bamako, le public a eu droit à la course des chevaux de sang amélioré grâce à l’infatigable Sékou Djigué. Il s’est toujours battu pour que ces chevaux puissent courir à Bamako. Aujourd’hui, on peut dire sans risque de se tromper que le rêve est devenu réalité depuis dimanche 17 juin 2018. Ils étaient 9 chevaux de race améliorée. Il s’agit de “Bébé Chair” de Sékou Djigué, “Aïsha” de Aïsha Margolis, “Inspecteur” de Aboubacrime Maïga, “Par Amour” de Mamadou Djigué, “Adja Thiouth” de Djidi Djigué, “Allah te don” de Mohamed Haïdara, “Groupe Tandia” de Boubacar Tandia, “Sans Frontière” de Mamadou Sylla et “Walid” de Baba Sylla. Après une distance de 2 000 mètres, le cheval “Bébé Chair” de Sékou Djigué a dominé ses concurrents. Il a fait 2 mn 31 secondes sur une distance de 2 000 mètres. Du coup, il a battu le record qui était de 2 mn 40. Agé de 2 ans seulement, ce cheval est du 15/16 Sang. Son jockey Mamadou Doumbia a reçu le trophée des mains du ministre de Arouna Modibo Touré. Le cheval “Groupe Tandia” de Boubacar Tandia s’est classé deuxième tandis que le cheval “Allah te don” de Mohamed Haïdara s’est contenté de la 3ème place. Les chevaux “Aïsha” de Aïsha Margolis et “Adja Thiouth” de Djidi Djigué ont été respectivement classés 4ème et 5ème. En tout cas, ce Grand Prix Rental a tenu toutes ses promesses compte tenu de l’engouement suscité ce dimanche au Champ Hippique. Tout le monde était heureux de voir courir, pour la première fois, des chevaux de race améliorée au Mali. D’où la satisfaction du jeune opérateur économique Sékou Djigué pour la réussite de ce Grand Prix. “Je suis aujourd’hui un homme très heureux avec le lancement de cette nouvelle catégorie de chevaux au Mali. Du coup, notre rêve s’est enfin réalisé grâce à la Fédération malienne des sports équestres. C’est pourquoi, j’ai décidé de parrainer ce Grand prix parce que c’est l’une de mes ambitions que de voir le sang amélioré au Champ hippique. Je peux dire Dieu merci. Nous avons gagné notre pari. Depuis des années, nous attendons la course des chevaux du sang amélioré. Beaucoup de pays de la sous-région sont en avance sur nous sur ce plan. C’est la toute première fois que nous puissions faire courir ces chevaux. C’est donc la grande joie au Champ hippique. Je félicite tous les acteurs et j’encourage la Fédération et les propriétaires de ces chevaux. J’invite aussi les propriétaires de chevaux d’acheter désormais les chevaux de sang amélioré. Ce sont des chevaux qui sont adaptés à la course” dira Sékou Djigué. Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Arouna Modibo Touré était tout simplement très content de la réussite de ce Grand Prix : “Je suis très heureux de présider ce Grand Prix. A travers ce que nous avons vu ce soir (Ndlr : dimanche) dénote le sérieux de la Fédération malienne des sports équestres afin de développer cette discipline au Mali. Je dirais Bravo à la Fédération avec à sa tête Mohamed Haïdara, un de mes grands frères qui ne ménage aucun effort depuis plusieurs années. On se rend compte aujourd’hui, qu’après le football, le sport équestre au Mali est bien admiré par le public”. Ce Grand Prix de la société Rental a été agrémenté par la prestation du jeune humoriste ATTjunior qui a tenu en haleine l’assistance pendant quelques minutes. Sans oublier la fanfare de la Garde nationale. Vivement la 4ème édition du Grand Prix Rental ! A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here