Le parti PRD et la présidentielle du 29 juillet prochain : Des raisons nobles pour soutenir IBK !

9
Dans la salle de conférence de la Maison des Aînés, le samedi 23 juin, le parti pour le Renouveau et le Développement (PRD) a apporté officiellement son soutien à la candidature du président sortant Ibrahim Boubacar Keïta. L’évènement parrainé par Mamadou Frankaly Keïta, conseiller spécial à la présidence avec rang de ministre a enregistré la présence de la présidente du parti PRD, Assétou Sangaré et plusieurs membres de la direction et militants du PRD. Créé en 2018, le Parti pour le Renouveau et le Développement (PRD) est de nos jours implanté dans plusieurs localités du Mali, notamment Bamako, Kayes, Siby, Koulikoro, Sikasso, Kati, Mopti, Koutiala, Ségou. Il vise à contribuer à la mobilisation du citoyen malien de prendre son destin en main sans aucune influence négative à travers la formation et la sensibilisation. Dans son intervention, Assétou Sangaré dira que c’est convaincu du bilan satisfaisant des cinq ans d’IBK malgré la crise multidimensionnelle que vit notre pays depuis 2012, son parti le PDR se dit prêt à soutenir sa candidature pour un second mandat afin de lui permettre de continuer l’œuvre de redressement du Mali. Selon elle, le président IBK a accordé pour le plus grand bonheur du Mali la priorité à des secteurs très stratégiques. Il s’agit, dit-elle, de la défense et la sécurité, la relance économique ainsi que la satisfaction de la demande sociale. D’après elle, cette priorisation a abouti au niveau de la défense et de la sécurité à des dotations budgétaires conséquentes allouées dans le cadre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM) et la Loi de Programmation Sécuritaire (LPS) en vue de motiver, former et équiper notre armée. « Les résultats sont visibles aujourd’hui avec la montée en puissance de nos forces de sécurité » a-t-elle affirmé. Parlant du secteur de la relance économique, elle dira qu’IBK a alloué 15% du budget national à l’Agriculture et qu’il a fait des réalisations considérables dans le secteur des infrastructures et du désenclavement en construisant des routes dans plusieurs localités du pays. Toujours dans le secteur de la relance économique, elle a souligné en tant que résultat positif des politiques d’IBK, les subventions de l’EDM et plusieurs autres exonérations au titre d’hydrocarbures et des produits de première nécessité. « Le Mali a non seulement retrouvé sa place de premier producteur de coton africain mais aussi sa position de 3ème économie de l’UEMOA » a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : « IBK a le label et le calibre qu’il faut présentement pour maintenir le cap et orienter notre cher Maliba vers la paix, la stabilité sociale, le développement économique et social au bénéfice de toutes les maliennes et de tous les maliens ». Avant de terminer, la présidente du PRD a exhorté les militants de son parti d’aller retirer leur carte d’électeur biométrique afin de contribuer à la victoire d’IBK à l’issue de la présidentielle du 29 juillet. A son tour au pupitre, le ministre Frankaly Kéita a salué le sens de patriotisme et surtout de responsabilité de la présidente du PRD pour avoir apporté son soutien à Ibrahim Boubacar Keïta. Cependant, il a saisi l’opportunité pour revenir sur certaines réalisations du président IBK relatives aux infrastructures, l’amélioration des conditions de vie des Forces Armées et de sécurité. Aussi, il a annoncé des projets en cours de réalisations, notamment la centrale hydrique albatros 92Mw, le central hydrocarbure de Kéné (Tienfala), la centrale solaire de Kita, une station à Kabala pour mettre fin au problème d’eau dont souffre les Bamakois. Par Maïmouna Sidibé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here