Présidentielle au Mali / Moussa Sinko Coulibaly : « Actuellement, c’est notre candidature qui est la meilleure »

0
Pour prendre part à la course pour Koulouba, Moussa Sinko Coulibaly, président de la Plateforme pour le changement, a validé son ticket en déposant sa candidature à la Cour constitutionnelle. C’était le jeudi 21 juin dernier. Au cours de cet évènement, Moussa Sinko a dévoilé les raisons de sa candidature à la presse. Selon lui, cet engament est la suite logique de ce qu’il a commencé au mois de janvier 2018 et même, un peu plus tôt, avec sa démission dans le but de continuer à enrichir le débat politique. « Cette année, on a un rendez-vous important qu’est l’élection présidentielle. Nous voulons à travers cette élection, apporter le changement au Mali, renforcer la démocratie malienne. C’est pourquoi, nous avons décidé avec la Plateforme pour le Changement mais aussi au sein de la Convention des Bâtisseurs de présenter une candidature qui a les avantages du rassemblement, qui a les avantages d’une candidature populaire qui est aujourd’hui la seule candidature qui peut rassembler les Maliens, toutes tendances confondues, partis politiques, société civile, institutions de l’Etat. C’est pourquoi, nous sommes là aujourd’hui à la Cour Constitutionnelle pour déposer notre candidature », a-t-il affirmé en guise de motivation de sa candidature. A cette occasion, il a rassuré la population que le changement est possible le 29 juillet prochain et d’inviter les uns et les autres, surtout en cette période particulière, à aller retirer leurs cartes d’électeur, à éviter toute sorte de violence qui pourrait éviter que le rendez-vous à venir ne se transforme en autre chose. A ce niveau, il a rappelé que cet évènement tant attendu est la fête de la démocratie et souhaite qu’il reste une fête pour faire en sorte que ce soit la meilleure fête susceptible de donner la victoire au meilleur des candidats. « Actuellement c’est notre candidature qui est la meilleure et nous demandons à tout le monde de se mobiliser autour d’une seule candidature », a-t-il souligné. « Ceux qui ne souhaitent pas le changement, ce sont eux qui se disent surpris sinon nous avons fait le tour du Mali, nous avons vu l’enthousiasme, l’engouement, la détermination que les uns et les autres ont pour apporter le changement. Ce pays est miné par la corruption, l’insécurité, le manque d’eau, d’éducation et les difficultés d’emploi pour les jeunes », a expliqué le président de la plateforme pour le changement qui a ajouté et que lui et sa plateforme sont là pour combattre cela, pour apporter des solutions aux problèmes les plus saillants dans la société. Parlant de la Convention des Bâtisseurs, M. Coulibaly précise qu’il s’agit d’apporter une contribution significative au camp du changement pour le rendez-vous du 29 juillet mais aussi de se projeter dans la durée, de renforcer la démocratie malienne. Bourama Camara Source : Le Challenger Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here