Santé: l’AJDEEM organise une journée de consultation médicale gratuite à Sokrodji

41
L’Association des Jeunes pour le Développement, l’Education et l’Epanouissement au Mali (AJDEEM) a organisé, ce samedi, une journée de consultation gratuite et de don de médications à Sokorodji en commune VI du district de Bamako. La journée était parrainée par l’association indo-malienne AbarekaNandree. Elle s’est déroulée au complexe scolaire Oulématou Dembélé. Hivernage, moment propice pour certaines maladies. Les spécialistes les appellent«maladies hivernales». Elles sont en particulier infectieuses. Il s’agit du paludisme, de la grippe, des diarrhées. Une fois infecté, le patient doit suivre les conseils des praticiens. Mais la précarité de la vie des populations les obligent à fuir les centres de santé et se réfugier dans l’automédication ou à la médecine traditionnelle. Ces pratiques ne sont pas sans danger pour la santé des populations. Aux dires de Diarra Alima Dembélé, présidente de l’AJDEEM, ce sont les raisons pour lesquelles son organisation lance en ce moment cette journée consultation. Environ un demi-millier de personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été consultées au cours de la journée. Au passage de notre équipe vers 11h, 200 personnes s’étaient fait déjà consultées. Et autant de personnes attendaient sous les bâches installées pour la circonstance. «Il y aura plus d’affluence le soir parce que beaucoup de femmes préparent d’abord avant de venir», fait remarquer Diarra Alima Dembélé. Cette première opération avec l’AJDEEM est un succès, a indiqué le parrain Gaoussou Bathily, vice-président de l’association AbarekaNandree. Habitué de ces journées depuis dix ans avec son mouvement humaniste, Bathily estime que la bonne santé des populations est la première richesse de tout pays en développement. Autre volet de son engagement, l’AJDEEM a couronné sa journée avec la remise d’attestation de formation en anglais à 40 élèves. C’était dans la soirée en présence des chefs de Sokorodji et quartiers environnants. Mamadou TOGOLA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here