Grève des administrateurs civils : Une grève largement suivie « malgré la pression du gouvernement »

9
Les administrateurs civils du Mali ont lancé hier lundi 25 juin un arrêt de travail d’une semaine. Ils réclament entre autres une grille salariale, des primes et indemnités. Selon les responsables des syndicats de l’administration civile, malgré la pression exercée sur les grévistes, le mouvement est largement suivi. La grève de 7 jours découlerait de l’incompréhension survenue après l’adoption du statut préfectoral le 04 mai dernier. Les responsables des syndicats de l’administration civile accuse que « le gouvernement a changé le contenu des documents » après l’adoption de l’accord. Cet arrêt de travail concerne l’ensemble des administrateurs civils qui sont entre autres les préfets, les sous-préfets, les travailleurs du ministère de l’administration territoriale et les membres des cabinets des gouvernorats. Les gouverneurs de région ne sont pas concernés. « Ce n’est pas notre intention d’interrompre le processus de distribution des cartes d’électeurs». a affirmé le syndicat national des administrateurs civils. Selon ses responsables, « ils ne font qu’observer leur droit d’aller en grève». Ils dénoncent des pressions du gouvernement sur les grévistes qui n’ont malheureusement rien donné puisque, selon eux, leur mouvement est largement suivi. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here