Abdoulaye Cissé, président du collectif des acteurs des marchés du district de Bamako : «Parmi les candidats, Modibo Sidibé est l’un des meilleurs»

29
Le candidat du Npp (Nouveau pôle politique de la gauche républicaine) à la présidentielle du 29 juillet prochain, Modibo Sidibé, non moins président des Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (Fare-An Ka Wuli), poursuit sa série de rencontres avec les couches socioprofessionnelles pour s’enquérir de leurs difficultés et prendre en compte leurs préoccupations dans son programme. Il a rencontré jeudi 21 juin le collectif des acteurs des marchés du District de Bamako au marché de Médine. Les échanges entre Modibo Sidibé et les membres du collectif des acteurs des marchés du District de Bamako ont essentiellement porté sur les difficultés auxquelles les 70 marchés du District de Bamako sont confrontés. Ces difficultés, selon le secrétaire aux relations extérieures du collectif des acteurs des marchés du District de Bamako, Bakary Konaté, sont relatives à la spéculation foncière dans les marchés. Il a fait savoir que la marie du District de Bamako a entrepris un lotissement à usage d’habitation dans les marchés du District de Bamako, alors que ce sont des patrimoines publics. Avant d’indiquer que la construction des marchés doit se faire avec les acteurs et non sur une décision unilatérale des autorités. M. Konaté propose que l’Assemblée nationale du Mali soit délocalisée afin d’agrandir le marché. À sa suite, le président du collectif des acteurs des marchés du District de Bamako, Abdoulaye Cissé, a pris la porale pour magnifier les valeurs extrinsèques de son hôte du jour, Modibo Sidibé. «Je connais l’histoire de Modibo Sidibé. Mais c’est la 2ème fois qu’on se rencontre aujourd’hui. C’est un homme honnête, droit et travailleur. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité depuis l’avènement de la démocratie au Mali et a bien rempli les missions qui lui ont été assignées. Ce n’est pas donné à tout le monde», a déclaré Abdoulaye Cissé, sous un tonnerre d’applaudissements de ses collègues. Il a en outre souligné que la création des centres de santé communautaires au Mali et plusieurs autres initiatives sont à l’actif de Modibo Sidibé. «J’ai demandé un jour à un haut responsable de ce pays dont je tais le nom, qui m’a dit ceci : s’il y a aujourd’hui quelqu’un qui peut bien diriger le Mali, c’est bien sûr Modibo Sidibé. Donc je ne dirais pas qu’il est meilleur que tout le monde, ce serait trop dire. Mais parmi les candidats, Modibo est l’un des meilleurs», a témoigné le président du collectif des acteurs des marchés du District de Bamako. À la suite des paroles aimables d’Abdoulaye Cissé, le candidat du Npp, Modibo Sidibé, a remercié tous les membres du collectif des acteurs des marchés du District, pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. «Je suis venu aujourd’hui pour discuter et échanger avec vous. Nous avons estimé qu’il est nécessaire d’échanger et de parler avec tous les Maliens, quel que soit le bord politique, pour connaître leurs préoccupations afin de proposer une solution. Nous cherchons le pouvoir pour le peuple et non pour nous-mêmes. C’est notre vision de la politique, faire de la politique autrement. Tout ce qui nous anime, c’est la paix, la cohésion sociale, la sécurité, l’éducation de nos enfants, la santé et le bien-être des populations», a-t-il déclaré. Très attentif aux difficultés et préoccupations évoquées par les uns et les autres, Modibo Sidibé les a assurés que s’il était porté au pouvoir, il trouverait des solutions à ces problèmes posés avec les acteurs, eux-mêmes, dans un dialogue constructif. «Nous avons des idées, une vision pour ce pays qui nous est très cher. C’est pourquoi, je vous sollicite d’aller retirer vos cartes d’électeurs afin de voter pour changer le pouvoir qui a montré ses limites», a-t-il lancé. Diango COULIBALY

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here