Au delà de la présidentielle du 29 juillet 2018 : La Coalition CMD prépare déjà les législatives de novembre 2018

19
La Coalition CMD 2018, mise en place autour de la candidature du Dr. Cheick Modibo Diarra à l'élection présidentielle du 29 juillet 2018 a organisé une conférence de presse, le mardi 26 juin 2018, à la Maison de la presse de Bamako. L’objectif est d’expliquer les motivations de la coalition, mais aussi ses ambitions pour toutes les échéances électorales prévues en cette année 2018. La coalition vise particulièrement les élections législatives qui sont attendues en novembre 2018. Cette conférence de presse était animée par le président de Yelema, Moussa Mara, en présence de Yéyia Maiga, coordinateur pôle Communication de la coalition, de Dr Youssouf DIAWARA, Coordinateur pôle législatives de la Coalition et d’autres personnalités. La Coalition CMD 2018 annonce ses ambitions au-delà de l'élection présidentielle du 29 juillet : réussir les élections législatives pour une refondation de la Nation. « Le changement véritable ne peut prospérer qu'avec une équipe de leaders patriotes, compétents, intègres et exemplaires à tous égards. Cette volonté de bâtir une équipe solide à laquelle pourrait être confiée la destinée du Mali est le fondement de la Coalition pour le changement réunie autour du Premier ministre Cheick Modibo Diarra, une coalition qui vise à redresser le Mali, à sauver l'essentiel », c’est par ces mots que l'ancien Premier ministre Moussa Mara, non moins Président du Parti Yelema et directeur de campagne du candidat Cheick Modibo Diarra. Mara a ainsi annoncé le lancement d'une nouvelle initiative pour les législatives de novembre 2018. En effet, la Coalition CMD 2018 compte soutenir l'élection au parlement d'hommes et de femmes patriotes engagés, intègres, compétents, désintéressés, honnêtes et prêts à défendre avec autonomie les intérêts de la nation. La coalition veut de ce fait donner la chance aux leaders de toutes les forces vives sociales, politiques, culturelles, de pouvoir être investi aux prochaines législatives. La Coalition CMD 2018 a tenu cette conférence de presse pour expliquer sa vision au peuple malien. Pour le conférencier « les contributions de l'Assemblée nationale sont déterminantes pour la réussite de tout programme de redressement du Mali. Il est impératif que le futur Parlement soit autonome et animé d'une ambition du changement positif, de la vision nouvelle d'espoir d'un Mali nouveau…l’Assemblée nationale est une coquille vide. Tous les textes adoptés par l’Assemblée viennent de l’exécutif. On ne voit pas son utilité. L’Assemblée nationale est caporalisée par l’exécutif. Notre ambition est de former un seul groupe parlementaire de changement à l’Assemblée», a-t-il martelé. Pour les législatives de novembre 2018, la Coalition CMD2018 compte donc présenter une liste commune dans chacune des circonscriptions électorales du Mali. A cette étape, elle va s'activer à recenser et retenir les personnalités partageant sa vision pour un changement véritable, le désir fondamental, altruiste et patriotique de redresser et sauver le Mali. Moussa Mara a donc lancé une invitation à tous les compatriotes partageant leur idéal à les rejoindre. « Les personnes intéressées à devenir des candidats aux prochaines législatives sous les couleurs de la Coalition CMD 2018 peuvent s'adresser à Dr Youssouf DIAWARA [email protected] pour plus de détails. L'appel à candidature aux législatives sous la bannière de la Coalition CMD 2018 est ouvert à tous les compatriotes de l'intérieur ou de la diaspora, sans aucune considération partisane, de genre, d'ethnie ou de religion. Les candidatures peuvent être déposées au siège de la Coalition sis à l'ACI 2000 en face du Palais des sports ou envoyées via email. Les dossiers de candidature doivent inclure la présentation de l'intéressé ainsi que ses qualités et son influence dans sa circonscription. Le délai de dépôt est fixé au 15 juillet 2018 à 16 heures », a précisé le conférencier. Par ailleurs, le conférencier a mis l’accent sur la situation sécuritaire du Pays. Au nom du Candidat de la Coalition CMD 2018, le Dr Cheick Modibo Diarra, à celui du Ministre Konimba Sidibé, à son nom propre, et aux noms de l'ensemble des membres de la Coalition ainsi que tous les militants et sympathisants des trois partis réunis le RpDM, le MODEC et YELEMA, le conférencier Mara a exprimé toute sa tristesse et son inquiétude devant la détérioration de la situation au centre du Mali. Il a appelé le gouvernement à encore redoubler d'efforts pour mettre fin à la souffrance des populations et diligenter les enquêtes autour des accusations de violations graves des droits humains sacrés. En réponse aux questions des journalistes, Moussa Mara a fait savoir que la victoire de Cheick Modibo Diarra à la présidentielle de 2018 ne sera pas un problème. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here