Chouala Bayaya Haïdara, réagit : « Je ne suis pas un politicien et je ne suis avec personne… »

5
Longtemps critiqué sur les réseaux sociaux à cause de son rapprochement au régime, le jeune leader religieux Chouala Bayaya Haïdara est sorti de sa réserve. Au cours d’une conférence de presse, il a laissé entendre qu’il n’est avec personne et que tout le monde doit aller voter pour le candidat de son choix dans le respect. C’était le mercredi 27 juin dans l’enceinte de sa Zaouïa à Hamdallaye. Dès l’entame de ses propos, il a exprimé son souhait de voir l’élection présidentielle se dérouler dans la paix. « Nous voulons une élection sincère, crédible et transparente sans incident, ni une goutte de sang, une élection qui permettra au Mali d’avoir un président démocratiquement élu », tels sont les propos de Chouala Bayaya qui a ensuite appelé les uns et les autres au calme pour la bonne tenue du scrutin du 29 juillet prochain. Concernant sa coloration politique ou ses liens avec les politiques comme décrié sur les réseaux sociaux, Chouala a tenu à préciser : « Je ne suis pas un politicien et je ne suis avec personne. Tout le monde doit aller voter pour le candidat de son choix dans le respect, dans la cohésion sans pourtant dénigrer l’autre, c’est ça la démocratie », a-t-il déclaré. Il a aussi profité de l’occasion pour parler des réalisations de son association dénommée « Izbou Rahmane » depuis sa création jusqu’à nos jours. Selon Chouala Bayaya Haïdara, 17 écoles et plus d’une centaine de puits d’une valeur de plus de 700 millions de FCFA ont été réalisés entre 2012 et 2018. A l’en croire, lui et son association n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin. Conformément au but de « Izbou Rahmane », Chouala promet de poursuivre dans cette lancée pour contribuer à soulager les souffrances des populations. A ajouter qu’en plus de la construction d’écoles et de puits l’association fait régulièrement des dons de vivres pendant les fêtes et l’assistance auprès des orphelins. Bourama Camara Le challenger Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here