Accueil Sport Coupe du Monde 2018 : l’Allemagne est sous le choc !

Coupe du Monde 2018 : l’Allemagne est sous le choc !

25
Un véritable désastre. Voilà ce qu’a vécu l’Allemagne, championne du monde en titre et éliminée dès la phase de poules de la Coupe du Monde 2018. La presse allemande n’en revient pas.
Le choc est immense en Allemagne. À la hauteur des espérances avant le début de cette Coupe du Monde 2018. Arrivée en champion en titre, annoncée comme l’un des grands favoris, la Nationalmannschaft repart la tête basse de Russie avec la dernière place du groupe F et une élimination invraisemblable. La défaite face à la Corée du Sud (0-2) a scellé le sort de la sélection germanique. La presse allemande est abasourdie. « L’Allemagne est sortie ! C’est une honte historique : pour la première fois dans l’histoire de la Coupe du Monde, l’équipe nationale allemande a échoué au premier tour. Dans un match faible, elle a perdu 2-0 contre la Corée du Sud », écrit Der Spiegel. C’est bien cela qui marque outre-Rhin, l’aspect inédit d’une élimination au premier tour, rendue encore plus honteuse par le titre de champion du monde 2014. « Dehors ! Notre rêve mondial s’est envolé », lit-on sur Bild. « Nous ne méritons pas plus. (…) C’est la plus grande honte de l’histoire de l’Allemagne en Coupe du Monde. Pour la première fois, notre équipe échoue en phase de poules. Le 0-2 contre la Corée du Sud est la fin embarrassante d’une phase de groupe catastrophique. Un cauchemar. »

Joachim Löw déjà visé

Kicker abonde : « élimination historique ! Le champion du monde est dehors ! » Le Süddeutsche Zeitung poursuit :« dehors ! Le champion du monde en titre, l’Allemagne, s’est écrasé, après une apparition honteuse honteuse lors de la Coupe du Monde en Russie. (…) Quatre ans après le triomphe de Rio, après seulement 10 jours de tournoi, la défense du titre s’est terminée avec le nombre de points le plus faible de l’histoire allemande en Coupe du Monde ». Enfin, le quotidien généraliste Die Welt a lui aussi frappé fort. « La honte historique de l’équipe nationale allemande », lit-on sur le titre du site internet. « Ce que pratiquement personne ne considérait comme possible est finalement une réalité amère : le champion du monde est éliminé en phase de poule. (…) Cette fois-ci, pas de happy-end. Löw, présent depuis 2006, devrait maintenant envisager la démission ». Joachim Löw sera-t-il la première victime de « la débâcle allemande », comme l’écrivent nos confrère de Fussball Transfers ? Les prochaines heures seront forcément très animées du côté de la Fédération allemande.
Par footmercato.net

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here