Assétou Sangaré Robichaud, présidente du parti pour le renouveau et le développement : « IBK a le label et le calibre qu’il nous faut… »

3
Le président Ibrahim Boubacar Kéïta peut compter sur le soutien total et entier et l’électorat intégral du Parti pour le Renouveau et le Développement (PRD-Mali Koura ni Nièta). Samedi 23 juin dernier, la formation que dirige Mme Robichaud Assétou Sangaré a fait une véritable démonstration de force à la Maison des Aînés. Les militants venus des quatre coins de Bamako et environnants ont bouché comme dans un œuf la grande salle de l’Institut ainsi que la Cour et les alentours. Ce grand témoignage de l’allégeance du PRD au Candidat de l’Alliance «Ensemble Pour le Mali, EPM» était parrainé par l’ancien ministre et non moins cadre du RPM, Mamadou Frankalin Kéïta qui a déroulé à l’assistance le bilan élogieux du président IBK. Dans un discours qui a marqué les esprits, Assétou Sangaré dresse d’IBK « hautement positif et singulièrement à l’endroit des femmes » malgré « une crise sans précédent au triple plan sécuritaire, institutionnel et économique ». Pour la présidente du PRD, IBK « a le label et le calibre qu’il nous faut présentement pour maintenir le CAP et orienter notre cher Maliba vers la paix, la stabilité sociale, le développement économique et social au bénéfice de toutes les Maliennes et tous les Maliens ». Alors, « prenons RDV avec la date du 29 Juillet 2018 pour aller lui témoigner notre soutien indéfectible pour un second mandat », a-t-elle dit au peuple PRD. Voici l’intégralité de son discours : Avant tout propos, permettez-moi de rendre grâce à Allah le miséricordieux qui nous a permis de nous réunir ce soir, sous sa bénédiction pour célébrer ce moment de partage ! Oui, Partage du Bilan de S.E.M El Hadj Ibrahim Boubacar Keïta, Candidat de l’Alliance «Ensemble Pour le Mali, EPM» dans sa dimension politique. Alors louange au Bon Dieu pour cet instant de bonheur ! Je joins ma voix à celle du Camarade Boubou Koïta (1er Vice-président du PRD) pour les souhaits de cordiale bienvenue à toutes les personnes présentes dans cette salle et vous adresse mes vifs remerciements pour votre présence massive à cette cérémonie. Laquelle réunit des femmes et des hommes, travailleurs, patriotes, ayant foi au Mali qui s’engagent pour soutenir Son Excellence, le Président IBK pour un second mandat 2018 – 2023 ! Afin de lui permettre de continuer l’œuvre de redressement de notre nation malienne qui est une réalité indéniable aujourd’hui sur divers chantiers. Nous ne faisons pas de langue de bois ! Nous ne sommes pas des soutiens zélés mais plutôt Objectifs. Nous savons qu’il reste beaucoup à faire, nous savons et sommes conscients des attentes des maliens, nous savons que par endroit il y’a eu des insuffisances malgré les efforts déployés, mais nous savons tous aussi que, eu égard à l’état de notre Pays le Mali en 2012 confronté à une crise sans précédent au triple plan sécuritaire, institutionnel et économique, Notre Candidat IBK présente un bilan hautement positif et singulièrement à l’endroit des femmes. Beaucoup parlent et vous font croire comme si c’est facile, croyez moi ils n’auraient pas fait mieux à la place d’IBK et ne feront d’ailleurs pas mieux que lui après 2018. C’est pourquoi peuple du PRD, faisant partie d’une alliance, d’un ensemble, nous allons nous organiser et nous battre à tous les niveaux pour assurer une victoire saine et éclatante sans aucune discussion possible à notre Candidat IBK le soir du 29 Juillet 2018. Et cela pourquoi pas dès le premier tour ! Travaillons, battons nous sur terrain, car seul le travail paye. Mesdames et Messieurs distingués invités, Pour le Bilan, nous partons d’un constat simple, sous le leadership éclairé du Président S.E.M IBK des acquis indéniables ont été engrangé au plan économique par notre pays en dépit d’un contexte sécuritaire périlleux. Il s’agit entres autres :
  • Du retour à une croissance économique robuste de notre pays après la crise de 2012 qui a entrainé un recul dans tous les domaines ;
  • Cette performance résulte à la fois du dur labeur des populations, d’une bonne adéquation des politiques économiques et des réformes courageuses menées sous la conduite du Président IBK;
Le Président IBK a fait montre une hauteur de vision en accordant la priorité à des secteurs très stratégiques comme la défense et la sécurité, la relance économique et la satisfaction de la demande sociale ; Des dotations budgétaires conséquentes ont été allouées dans le cadre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM) et la Loi de Programmation Sécuritaire (LPS) en vue de motiver, former, et équiper notre armée, et les résultats sont visibles aujourd’hui avec la montée en puissance de nos forces de sécurité ; Une allocation budgétaire de 15% du Budget d’État est réservée chaque année à l’Agriculture avec grand A, c’est-à-dire en faveur de tout le secteur rural qui est un puissant moteur de la croissance économique (en Afrique seul le Mali et le Rwanda ont pu concrétiser cette promesse) ; Grâce à ces efforts, les productions céréalières et d’exportations se sont régulièrement accrues même si la pluviométrie très déficitaire pour cette certaines campagnes durant le premier mandat dans certaines zones y compris dans les grands bassins de production a un peu contrarié les efforts ; Nous devons nous réjouir, car sous cette première mandature d’IBK, le Mali a non seulement retrouvé sa place de premier producteur de coton africain mais aussi sa position de 3ème économie de l’UEMOA ; Du côté de la demande sociale, le Gouvernement sous l’impulsion de S.E le Président IBK, a consenti d’énormes sacrifices financiers pour satisfaire les revendications catégorielles des travailleurs ; D’autres couches sociales de loin plus nombreuses que les fonctionnaires et autres agents de l’État, le monde agricole notamment, a fait l’objet d’une attention particulière de la part du Président ; En effet, dans le cadre des mesures incitatives en faveur de la relance de la production agricole, la subvention aux intrants agricoles a culminé à 48 Milliards de FCFA en 2016-2017. De même, les paysans ont bénéficié d’équipements agricoles à travers le lot de 1 000 tracteurs ; À ces montants s’ajoutent les subventions à l’EDM et d’autres exonérations au titre des hydrocarbures et des produits de première nécessité. Au nombre des projets d’infrastructures structurants : les Routes Dialakorodji- Nionsombougou, Kangaba-Dioulafoundou-Frontières Guinée, Zantièbougou-Kolondieba- frontières Côte d’ivoire, Sadiola-Kéniéba, inauguration du Pont Kouoro Barrage, Station d’adduction d’eau potable de Missirikoro, Campagne nationale de vaccination à BougoulaHammeau, route 2×2 voies qui traverse la ville de Sikasso, l’échangeur de Ségou, etc…, etc… J’en Passe volontiers, nous n’allons pas tout dire aujourd’hui, et j’ose espérer avoir d’autres tribunes après l’ouverture de la campagne pour débattre et rentrer dans le détail du détail du bilan de notre Candidat IBK. Et que dire de l’autre moitié de la population malienne, les femmes, Pour témoigner je cite entre autre, la Loi 052 du 18 Décembre N°2015 (la loi du genre) initiée en notre faveur grâce à la volonté d’IBK et soutenue par l’Assemblée Nationale montre à souhait le respect et la considération que le Président IBK a pour le rôle et la place de la femme dans l’émergence de notre société. C’est ainsi que l’effectif de femmes conseillères communales est passé de 934 aux élections communales de 2009 pour se hisser à 2 863 à l’issue des élections communales du 20 novembre 2016. Ce qui représente une progression considérable. Un Don de 300 millions aux femmes candidate lors cette même élection municipale. Le Fond FAFE doté d’un milliard pour permettre aux femmes d’être autonomes. De multiples dons aux femmes rurales en termes de matériels agricoles facilitant leurs cultures. Nous pouvons passer le reste de la soirée à parler du bilan, mais sachons raison garder. Pour terminer mes propos, peuple PRD, nous l’avons retenu, dit et redit suite à nos concertations internes ! IBK a le label et le calibre qu’il nous faut présentement pour maintenir le CAP et orienter notre cher Maliba vers la paix, la stabilité sociale, le développement économique et social au bénéfice de toutes les maliennes et tous les maliens. Prenons alors RDV avec la date du 29 Juillet 2018 pour aller lui témoigner notre soutien indéfectible pour un second mandat. Vivement pour des élections transparentes et apaisées ; Vive le Mali. Sékou TAMBOURA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here