Présidentielle 2018 : La coordination de Koutiala du Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’ s’active pour un « takokélé » dès le 1er tour

12
Le Mouvement entend accorder un soutien sans faille au Président candidat IBK pour avoir beaucoup fait pour Koutiala et pour plusieurs autres localités du cercle Le président national du Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’, Mohamed Lamine Baby, à la tête d’une forte délégation dont la présidente des femmes du Mouvement, Mme Konaré Kadiatou Doumbia, ont procédé le week-end dernier, dans la capitale de l’or blanc, au lancement des activités de la coordination locale dudit mouvement, dont l’objectif est de faire réélire IBK dès le 1er tour du scrutin du 29 juillet. Le lancement des activités de la coordination de Koutialaqui intervient après celui des Bamako et de Ségou, s’est déroulé dans une salle de spectacle de la localité en présence de la coordinatrice de Koutiala du Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’, Mme Coulibaly Habi Traoré et d’une centaine d’associations de jeunes et de femmes, venus de toutes les localités pour témoigner leur reconnaissance et leur soutien au Président candidat Ibrahim Boubacar Keita. A cette occasion les militants et sympathisants de la coordination du mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’, sous la clairvoyance de la présidente des femmes du mouvement se sont engagés à donner un score très honorable à leur mentor, le Président candidat IBK, afin de faire un takokélé dès le 1er tour du scrutin du 29 juillet 2018. En plus de son parti, le Rassemblement pour le Mali(RPM), et les partis de la majorité présidentielle, le Président candidat IBK, vient de bénéficier d’un autre soutien de taille. Plus d’une centaine d’associations jeunes et femmes du mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’ de la coordination de Koutiala, la ville natale d’IBK, à travers le bureau national dudit mouvement viennent de renouveler leur confiance en lui. Dans son intervention la coordinatrice de Koutiala du mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’ a d’abord salué ses sœurs et frères du mouvement pour leur mobilisation des grands jours en faveur de la candidature de Ibrahim Boubacar Keita pour un second mandat à la magistrature suprême du pays. Selon Mme Coulibaly HabiTraoré, la seule conviction du Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’, au niveau du cercle de Koutiala, tout comme dans les autres localités du pays ou le mouvement est représenté est d’accorder un soutien sans faille au Président candidat IBK à l’élection présidentielle du 29 juillet 2018 pour la victoire dès le 1er tour. Depuis 2012, le Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’ est en marche dans le cercle de Koutiala. Il est composé de jeunes et de femmes qui ont toujours confiance à IBK pour son intégrité et de sa loyauté vis-à-vis du pays. S’y ajoutent des œuvres qu’il a réalisées ou qui sont en cours de réalisation à Koutiala. IBK, est un bâtisseur, a-t-elle rappelé. Cette grande mobilisation signe la mise en ordre de bataille de la coordinatrice du Mouvement de Koutiala pour une réélection d’IBK dès le 1er tour. Pour sa part, le président national du mouvement a remercié les uns et les autres pour leur engagement pour la réussite du Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’ est une preuve de la détermination des militants pour la réussite de leur idéal. « Nous sommes venus aujourd’hui à Koutiala pour accompagner Mme Coulibaly Habi Traoré et son équipe, afin de démontrer réellement que le Mouvement ‘’IBK, une chance pour le Mali’’ n’est pas seulement une image, mais une réalité vivante, concrète et ponctuelle à l’appel d’IBK », a déclaré Mohamed lamine Baby. Il a invité les uns et autres pour un retrait massif des cartes d’électeurs en vue d’atteindre les objectifs recherchés du mouvement qui est celui de la réélection d’IBK dès le 1er tour du scrutin du 29 juillet. Avec à son actif plus d’une centaine d’associations de femmes et jeunes, le mouvement au regard du bilan et des œuvres réalisées ou en cours par le Président IBK sur toute l’étendue du pays en général et celui du cercle de Koutiala en particulier, entend lui accorder un « takokélé » au scrutin du 29 juillet 2018. AMTouré

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here