Arouna Modibo Touré, le Ministre de l’Economie numérique et de la Communication Le Mali passe de l’analogie au numérique à la TV ; La Révolution technologique en marche sous Arouna Modibo Touré

3
Notre pays fait de progrès remarquables en matière de communication. Cela sous la houlette du Jeune Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication. Il s’agit de Arouna Modibo Touré. Ce dernier fait bouger les lignes dans son Département. Le passage de l’Analogique au numérique en matière de télévision illustre à suffisance cette Révolution technologique. Le Mali va passer de l’analogique au numérique en matière de télévision. Le Conseil des Ministres du 20 juin dernier en a décidé ainsi. Cette information était le point d’orgue du traditionnel point de presse gouvernemental. Pour la circonstance, Arouna Modibo Touré était en compagnie de son homologue de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Porte-parole du Gouvernement. Le Ministre de la Communication a défendu avec les hommes des médias le bien-fondé de la prise du Décret portant approbation du marché relatif à la réalisation du projet de Télévision numérique terrestre au Mali par le Conseil des Ministres. Dans son intervention, le Ministre a mis l’accent sur les avantages de ce passage, à savoir : l’utilisation efficace du spectre qui va permettre d’avoir plusieurs chaines pour une seule fréquence, la diminution des charges de production, la prise en charge des programmes locaux en plus de ce que le Mali en dispose pour le pays, … La mise à disposition d’un code parental pour verrouiller certaines chaines, la connaissance à temps réel de l’audience du public sur un certain nombre de chaines, l’offre des services internet aux populations ainsi que la réduction de la fracture numérique font également partie des avantages ci-dessus cités. «Le Ministre Arouna Modibo Touré n’a-t-il pas fait révolutionner le monde de la communication à partir de ce changement ? », s’interrogent objectivement ses concitoyens. Pour les uns, c’est une grande Révolution dans la mesure où ses prédécesseurs n’y sont pas parvenus. Arouna Modibo l’a fait, c’est un grand pas franchi en matière de TV. Le mérite est à son actif. Par contre, les autres y voient la conformation de notre pays à ceux de la Sous-région. Le Mali s’est mis à la page. Tout le mérite revient encore au Chef du Département de tutelle qui fait un travail de titan pour l’essor du monde de la communication nationale. Dans tous les cas de figure, les lignes bougent dans le secteur de la communication sous la houlette du Jeune Ministre qui fait de la Révolution technologique son cheval de bataille. Son arrivée au Département est jugée salutaire ; car, à son actif, on peut citer bien d’acquis dans le domaine dont la venue d’un troisième opérateur de téléphonie mobile TELECEL, la création d’une carte de presse nationale et bien d’autres. Ambaba de Dissongo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here