Mali : quatre militaires tués par l’explosion d’une mine au centre du Mali

78
Quatre militaires ont trouvé la mort ce samedi lorsque leur véhicule a sauté sur une mine entre Douna et Doman, dan la commune Diougani au centre du Mali, selon des sources militaires à Mopti (centre du pays). Deux autres soldats des Forces armées maliennes (FAMa) ont été blessés, d'après un député de la localité Youssouf Aya. Cet accident, qui n'est pas encore revendiqué, intervient au lendemain d'une attaque terroriste contre le quartier général de la Force conjointe anti-terroriste du G5 Sahel à Sévaré (centre du Mali) qui a fait officiellement 5 morts (2 militaires et 3 assaillants). Le président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, s'est rendu ce samedi à Sévaré pour réaffirmer "le soutien indéfectible du Mali" au G5 Sahel, indique un communiqué de la présidence malienne. "Cet attentat lâche ne nous détournera pas de notre objectif. Nous allons traquer les terroristes jusque dans leurs derniers retranchements", a promis le président Kéita cité par le communiqué. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here